Canadiens

Une bonne première impression pour le Rocket

Publié | Mis à jour

À son premier match de la saison à la Place Bell, le Rocket de Laval s’est offert une victoire de 5-2 aux dépens des Devils de Binghamton.

Il s’agit d’une première défaite en trois matchs cette saison pour les Devils. Pour le Rocket, cette victoire est sa deuxième en trois sorties.

Byron Froese et Kenny Agostino ont chacun obtenu un but et une mention d’aide dans le camp des vainqueurs.

Cinq buts ont été inscrits en moins de quatre minutes au cours du premier vingt.

Froese a ouvert la marque lorsqu’il s’est retrouvé seul devant le gardien des Devils, qu’il a habilement déjoué d’un lancer du revers.

David Sklenicka et Nikita Jevpolovs ont aussi touché la cible pour l’équipe locale tandis que Nick Lappin et Nathan Bastien ont fait de même pour les Devils.

Alexandre Grenier a creusé l’avance des siens en fin de premier engagement alors que le Rocket bénéficiait d’un avantage numérique.

Le Rocket a d’ailleurs dominé les Devils 16-5 au chapitre des tirs au but en première période.

Les Devils ont réussi à stopper l’hémorragie au deuxième vingt, mais le mal était fait. Kenny Agostino a terminé le travail pour le Rocket en enfilant l’aiguille à mi-chemin en troisième période.

Devant le filet du Rocket, Charlie Lindgren n’a fait face qu’à 17 tirs. À l’autre bout de la patinoire, Cam Johnson a alloué cinq buts sur 29 lancers.

Les deux formations croiseront le fer à nouveau samedi après-midi, à Laval. La rencontre sera suivie du premier match de la saison des Canadiennes de Montréal, qui affronteront l’Inferno de Calgary.