Boxe

Erik Bazinyan et Francy Ntetu font le poids

Publié | Mis à jour

Erik Bazinyan et Francy Ntetu ont respecté la limite de poids, vendredi, lors de la pesée officielle en prévision de leur combat de samedi au Casino de Montréal. Toutefois, ce fut compliqué pour Ntetu.

Le boxeur de Chicoutimi (17-2, 4 K.-O.) a fait osciller la balance à 168,3 lb, soit trois onces de trop, à son premier essai. La RACJQ lui a alors accordé un délai de deux heures pour respecter la limite de poids.

S’il avait refusé, il n’aurait pas pu se battre pour les titres NABO et NABA des super-moyens de Bazinyan et il aurait dû remettre 20 % de sa bourse à son adversaire.

Après une courte visite au gymnase du casino, il a pu atteindre son objectif une heure plus tard. Ntetu a tout de même eu besoin de retirer ses sous-vêtements sur la pesée pour afficher la marque de 168 lb.

Pour sa part, Bazinyan n’a eu aucun problème à faire le poids. Il a affiché un poids de 167 lb sans trop forcer. Le protégé d’Eye of the Tiger Management aurait pu rire de son adversaire après les propos tenus par Ntetu lors de la conférence de presse. Il ne l’a pas fait. Ce n’est pas dans sa nature.

«C’est vrai qu’il a beaucoup parlé, mais ça ne me fait rien, a souligné Bazinyan. Maintenant, c’est le temps de passer de la parole aux actes dans le ring.»

Des légumes responsables

En bon vétéran, Ntetu est demeuré calme quand il a vu le chiffre sur la balance après sa première pesée. Il a été capable d’expliquer sa pesée ratée.

«Jeudi, j’ai accompagné mes entraîneurs au restaurant et j’ai fait la gaffe de manger deux morceaux de brocoli et un autre de choux-fleur, a souligné Ntetu. Je n’étais pas nerveux parce que je savais que je serais capable de perdre mes trois dernières onces.

«J’ai fait un petit entraînement. J’ai aussi mâché de la gomme tout en crachant de la salive.»

Ntetu n’a pas osé faire de prédiction, mais il souhaite une chose bien importante à ses yeux.

«Je veux simplement m’amuser, a-t-il souligné. Je suis un bon contre-attaquant et je vais tenter de me servir de mes outils pour causer une surprise.»

Prédiction

Dans son chemin vers le sommet, un boxeur a des combats qui lui servent de baromètre afin d’évaluer son niveau de développement. C’est ce que Bazinyan aura devant lui sur le ring.

Ntetu est un vétéran qui a vécu plusieurs guerres dans le gymnase, mais il n’a jamais eu sa chance de se faire valoir dans un combat au Québec. Samedi, au Casino de Montréal, il a une occasion en or d’attirer les projecteurs sur lui et de bousiller la fiche parfaite du protégé de EOTM.

Je m’attends à une victoire de Bazinyan et il passera son premier vrai test avec succès. Je prévois un ou deux rounds où il y aura des échanges musclés. À la fin, la jeunesse aura le dessus sur l’expérience.