Canadiens

Vitesse et détermination

Publié | Mis à jour

Claude Julien a réitéré le même propos que lorsqu’il a pris les rênes avec les Canadiens de Montréal en février 2017: pas question de changer le style de jeu selon l’adversaire que le CH affrontera.

Invaincu en temps réglementaire après deux matchs (1-0-1), le Tricolore s’est construit une nouvelle identité depuis le calendrier préparatoire et les autres équipes devront prendre des notes, car cette formation est transformée depuis la dernière campagne.

«On ne change jamais notre style de jeu, a insisté Julien après l’entraînement de mercredi, à Brossard. Ce n’est pas à nous de nous ajuster aux autres équipes.

«On s’adapte à certaines petites choses, mais on ne change pas notre plan.»

Vitesse et détermination

Après le bilan catastrophique de 2017-2018, il était évident que le directeur général Marc Bergevin devait procéder à des changements urgents au sein de son effectif.

L’arrivée de Max Domi et l’ajout de Jesperi Kotkianiemi au repêchage font du CH une équipe axée sur le caractère et la rapidité. C’est exactement ce que Julien entend démontrer aux Kings de Los Angeles, jeudi soir, à l’ouverture locale.

«Il va falloir travailler fort (jeudi) pour percer cette équipe-là. Avec notre vitesse et notre détermination, on devrait être capable.»

Les Kings ont une fiche de 1-1-1 à leurs trois premières sorties de la saison. Ils ont marqué un total de sept buts, cumulatif identique aux Canadiens, qui ont disputé une rencontre de moins.