Crédit : Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Boxe

Vente de billets du 1er décembre: Yvon Michel confiant

Publié | Mis à jour

Même si Adonis Stevenson n’a jamais fait déplacer les foules en masse à Québec depuis qu’il est le monarque des mi-lourds de la WBC, son promoteur Yvon Michel croit être capable d’attirer entre 7000 et 8000 personnes pour ce quatrième gala de boxe de l’année au Centre Vidéotron.

Le Montréalais de 41 ans en sera à sa cinquième défense dans la Vieille Capitale et sa première depuis qu’il avait terrassé Thomas Williams fils en quatre rounds en juillet 2016. Stevenson a d’ailleurs été élogieux pour son autre ville d’adoption en marge du lancement de la promotion de son combat contre son aspirant obligatoire Oleksandr Gvozdyk.

«Québec me porte chance», a lancé Stevenson.

«Je suis confiant qu’on aille 7000 personnes. Je suis convaincu que les gens comprendront qu’il s’agit d’un grand événement avec sept combats de championnat. Même Bob Arum sera ici à partir de mercredi pour faire la promotion. Ça en dit long», a souligné Michel en parlant du légendaire promoteur américain de 86 ans.

La qualité des adversaires du champion a souvent été décriée depuis qu’il a amorcé son règne. Cette fois, il n’en est rien avec l’Ukrainien invaincu en 15 combats.

«Les gens pouvaient ne pas connaître beaucoup l’adversaire, que c’était un adversaire de deuxième niveau [...] Là, le gars a fait ses preuves et Adonis va être testé», a renchéri le grand patron de GYM.

Au total, sept combats seront présentés.