Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens

Jacob de la Rose de retour à l’entraînement

Publié | Mis à jour

Jacob de la Rose avait un chandail marron à l’entraînement. Cette couleur lui conférait une place au sein du cinquième trio, celui des réservistes, avec Tomas Plekanec et Nikita Scherbak.

Pour de la Rose, la couleur du gilet n’avait pas une grande importance. Il venait de franchir une étape importante. Après le dernier match préparatoire à Ottawa, le Suédois de 23 ans a eu une bonne frousse. Il avait des palpitations cardiaques anormalement élevées encore plusieurs minutes après la rencontre contre les Sénateurs.

«C’était la première fois que je vivais un problème cardiaque, a dit de la Rose à sa sortie d’un premier entraînement complet depuis cette mésaventure. Je sentais que quelque chose n’allait pas après cette rencontre. Tu dois écouter ton corps et t’en occuper.»

Le Canadien a placé son nom sur la liste des blessés avant le début de la saison. Il a donc manqué les deux premiers matchs à Toronto et à Pittsburgh.

«J’étais soulagé de retrouver mes coéquipiers à l’entraînement, a-t-il murmuré. Tu ne veux pas manquer de temps, tu veux être sur la patinoire tous les jours. Je suis heureux d’avoir seulement manqué quelques jours.»

Avec un revers en prolongation contre les Leafs et un gain face aux Penguins, Claude Julien ne devrait logiquement pas toucher à sa formation pour la rencontre inaugurale au Centre Bell, jeudi, contre les Kings de Los Angeles.

«Jacob a passé sa batterie de tests, a répondu Julien. Ça fait une semaine ou plus qu’on l’a gardé à l’écart. Il doit reprendre son conditionnement et si tout reste correct, les médecins vont lui donner le feu vert pour revenir au jeu.»

Le 24e joueur...

Avec le retour prochain du Suédois, le CH se retrouvera avec 24 joueurs, un de plus que la limite permise.

Marc Bergevin aura une décision à prendre puisqu’il ne gardera pas 15 attaquants au sein de sa formation. Scherbak pourrait faire le court trajet vers Laval, mais il aurait à passer l’étape du ballottage. Idem pour de la Rose.

Malgré cette réalité, Julien a dit que l’équipe ne prendra pas plus son temps avec de la Rose.

«Ce n’est vraiment pas notre style, a-t-il mentionné. On aurait pu faire la même chose avec Andrew Shaw, et on ne l’a pas fait. Quand un joueur est prêt, c’est à nous de prendre les décisions adéquates. Pas question de retenir un gars en santé parce qu’il est le 24e joueur. Quand un gars est en santé, on prend nos décisions.»

L’an dernier, de la Rose a obtenu 12 points (4 buts, 8 aides) en 55 matchs. Le 5 juillet dernier, il a paraphé un contrat de deux ans et 1,8 million (900 000 $ par année).

Formation à l'entraînement

Attaquants

Tomas Tatar-Phillip Danault-Brendan Gallagher

Jonathan Drouin-Jesperi Kotkaniemi-Joel Armia

Paul Byron-Max Domi-Artturi Lehkonen

Charles Hudon-Matthew Peca-Andrew Shaw

Jacob de la Rose-Tomas Plekanec-Nikita Scherbak

Défenseurs

Victor Mete-Jeff Petry

Mike Reilly-Noah Juulsen

Xavier Ouellet-Jordie Benn

Karl Alzner