Impact

Impact: la pression du côté de D.C. United

Publié | Mis à jour

Les joueurs de l'Impact de Montréal ont répété cette semaine qu'il s'agissait d'un match important samedi face au D.C. United.

Mais ils sont aussi conscients que la pression sera surtout forte du côté de leurs adversaires, qui joueront à domicile et qui ont cinq points de retard sur l'Impact et une place en séries.

«Oui, il y a de la pression sur nos épaules pour ce match, mais D.C. United a autant de pression que nous, sinon plus, a indiqué le Québécois Samuel Piette lors de l'entraînement de jeudi. S'ils font un faux pas, leurs chances seront minimes de faire les séries.»

«On répond bien depuis quelques semaines lorsqu'il y a de la pression, a quant à lui déclaré le gardien Evan Bush. Il y a deux façons de voir les choses: obstacle ou opportunité. Et dans notre cas, nous voyons cela comme une opportunité.»

Le 4 août dernier, les deux équipes avaient fait match nul 1-1 au Stade Saputo. À ce moment, Wayne Rooney venait de faire son arrivée. Mais, depuis ce temps, Rooney et Luciano Acosta sont tout feu tout flamme.

«Un peu comme nous, c'est une équipe qui est montée en puissance, a dit l'entraîneur-chef Rémi Garde. Rooney est maintenant complètement adapté à cette équipe.»

Les détails avec Frédérique Guay dans la vidéo ci-dessus.