LNH

Les Bruins ont le dessus sur les Flames en Chine

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston et les Flames de Calgary ont disputé samedi à Shenzhen le premier de leurs deux matchs hors-concours en Chine, duel qui s’est conclu par un gain de 4-3 en fusillade de la formation du Massachusetts.

L’attaquant Jake DeBrusk a tranché en faveur de son équipe durant le quatrième tour de la séance d’échappées. Brad Marchand a également touché la cible au cours de celle-ci, tout comme Matthew Tkachuk dans le camp des perdants.

Trent Frederic, Ryan Donato et John Moore ont tour à tour marqué dans un intervalle de 1 min 55 s en première période pour donner une avance de 3-0 aux Bruins. Cependant, Sean Monahan a réduit l’écart avec une seconde à écouler à l’engagement, tandis que Mark Giordano a réalisé un doublé, créant l’impasse pendant un double avantage numérique avec 47 secondes au cadran.

Jaroslav Halak a mérité la victoire, même s’il a raté quelques minutes d’action en raison d’un problème d’équipement. Jon Gillies a disputé toute la rencontre devant la cage des Flames.

Gary Bettman satisfait

Interrogé par le site NHL.com avant la partie, le commissaire de la Ligue nationale de hockey (LNH), Gary Bettman, semblait heureux du déroulement des derniers jours en sol chinois. Le circuit prévoit y retourner quatre fois au cours des six prochaines années et pourrait y ouvrir un bureau dans un avenir rapproché.

«Vous ne voulez pas introduire trop rapidement un nouveau sport dans un pays, a mentionné Bettman. Il faut agir à long terme et c’est notre engagement. En nous fiant sur les commentaires reçus et nos rencontres tenues avec nos partenaires cette semaine, tous sont excités par ce qu’ils ont vu.»

Les deux formations se retrouveront mercredi à Pékin afin de compléter leur mini-série de parties préparatoires. Les joueurs de la LNH sont de passage en Chine pour la deuxième année consécutive. En 2017, les Kings de Los Angeles et les Canucks de Vancouver s’y étaient présentés.