Atlanta Falcons v Philadelphia Eagles

Crédit : AFP

NFL

Fantasy football: les joueurs que nous aimons et ceux que nous n'aimons pas pour la deuxième semaine d’activité

Publié | Mis à jour

Une seule semaine ne détermine pas votre saison fantasy. Il faut maintenant extirper ce qu’il est important de retenir de la première semaine du calendrier de la NFL afin de faire des choix judicieux pour continuer votre route vers l’excellence. Voici mes choix pour vous aider à prendre vos décisions déchirantes.

Nous aimons

Porteurs

Todd Gurley (LAR): Il a lancé un message clair avec son match face aux Raiders d’Oakland. Il est en aussi bonne forme que l’an dernier avec une confrontation très déséquilibrée face aux Cardinals de l’Arizona. Il devrait s’amuser comme un petit fou.

Jay Ajayi (PHI): J’ai beaucoup aimé son utilisation lors du match d’ouverture des Eagles de Philadelphie et il a couru avec autorité et résilience. J’aime particulièrement son moteur alors que ses jambes n’arrêtent jamais de courir. La défensive des Buccaneers de Tampa Bay ne devrait pas trop l’ennuyer dimanche après-midi.

Matt Breida (SF): Il ne terminera pas au premier rang des porteurs de la semaine 2, mais il devrait connaître une excellente semaine avec la visite des Lions de Detroit. Je m’attends à 17 touches de balle pour l’explosif porteur des 49ers de San Francisco.

Mentions honorables: Chris Thompson (WASH), Isaiah Crowell (NYJ), Jordan Howard (CHI)

Receveurs

Antonio Brown (PIT): Est-ce qu’il y a quelqu’un qui s’attend à un match défensif à Pittsburgh face aux Chiefs de Kansas City? Certainement pas moi et j’ai de la difficulté à voir la tertiaire des Chiefs réussir à avoir du succès face à l’attaque aérienne des Steelers sans Eric Berry comme maraudeur.

Adam Thielen (MIN): Le constat à retenir de la première semaine est que Thielen semble être parfaitement à l’aise avec Kirk Cousins comme quart-arrière des mauves. Il devrait tirer son épingle du jeu face à la 7e meilleure défensive aérienne.

Allen Robinson II (CHI): Je ne pensais pas placer un receveur des Bears de Chicago aussi rapidement, mais j’ai vraiment aimé ce que j’ai vu de Trubiski la semaine dernière comme passeur. Un cahier de jeux plus ouvert va porter fruit au très talentueux receveur de la ville des vents.

Mentions honorables: Josh Gordon (CLE), Keenan Allen (LAC), Quincy Enunwa (NYJ)

Quart-arrière

Jimmy Garoppolo (SF): Il a été solide au Minnesota à la semaine un et ce n’est pas une visite des Lions, qui ont semblé perdus face aux Jets de New York, qui le fera trembler. Pleinement confiance que Jimmy G sorte une solide performance à domicile.

Kirk Cousins (MIN): Un match de rivalité face aux Packers de Green Bay peut sembler difficile à première vue. Cependant, avec la défensive des mauves, il serait surprenant que Cousins ne puisse pas avoir l’occasion de faire du dommage avec des belles positions de terrain.

Patrick Mahomes II (KC): La plus belle surprise de la semaine dernière alors qu’il avait des airs de Carson Wentz sur le terrain. Il aura un très gros test sur la route en visitant le Heinz Field, mais j’ai confiance d’y voir une explosion de points.

Mentions honorables: Ben Roethlisberger (PIT), Nick Foles(LAR)

Ailiers rapprochés

Jordan Reed (WASH): Est-ce que ce sera l’année où il sera en mesure de rester en santé? Si c’est le cas, il pourrait connaître la meilleure saison de sa carrière avec Alex Smith comme distributeur de ballon. Les secondeurs des Colts ne sont pas les plus intimidants de la ligue...

George Kittle (SF): Il a été le meilleur receveur des Niners la semaine dernière et je ne pense pas que les Lions ont les éléments pour ennuyer la chimie qu’il semble développer avec Jimmy G.

Jack Doyle (IND): Plusieurs voient Eric Ebron comme le meilleur ailier rapproché des Colts, mais tant que Doyle sera le plus ciblé, il sera une bonne option fantasy. Une confrontation difficile malgré tout alors que les Redskins possèdent des secondeurs avec de la vitesse, mais avec Luck en santé, aucun problème.

Mentions honorables: Travis Kelce (KC), Evan Engram (NYG)

Défensives

Rams de Los Angeles: Sam Bradford est peut-être le quart-arrière le plus douillet de la NFL et une visite des Cards face à un front défensif dominant me dicte une seule chose, il y aura des interceptions lancées dans cette partie.

Denver: Une performance très solide la semaine dernière et s’ils arrivent à arrêter l’attaque terrestre des Raiders, ils forceront Carr à lancer des mauvaises passes.

Chicago: Khalil Mack amène une nouvelle dimension à cette défensive qui commence à être dominante. Je ne pense pas que la confiance ait été trop ébranlée avec la performance héroïque d’Aaron Rodgers la semaine dernière. Ils sont très rapides et c’est l’ingrédient principal pour arrêter un quart-arrière mobile comme Russell Wilson.

Qui nous n’aimons pas

Porteurs

Jamaal Williams (GB): Je m’attendais à mieux lors de sa première rencontre face aux Bears et il affronte un front défensif plus équilibré avec Minnesota qui visite le Lambeau Field. Une journée difficile s’annonce.

Joe Mixon (CIN): J’ai beaucoup aimé ce que j’ai vu de lui la semaine dernière, mais je n’aime pas cette confrontation alors que les Ravens visitent les Bengals dans un match à l’intérieur de la division.

Marshawn Lynch (OAK): Il s’est blessé légèrement à l’épaule, mais il sera de la rencontre face aux Broncos. Les Raiders semblent vouloir utiliser un comité de porteurs et les Broncos ont une excellente défensive, ce sera difficile pour l’homme qui carbure aux Skittles.

Autre mention: Chris Carson (SEA)

Receveurs

Larry Fitzgerald (ARI): Je ne suis pas certain que les Cards auront beaucoup de temps pour lancer le ballon et Aquib Talib risque de surveiller le receveur dans une guerre de vétérans. Rien de bon.

DeAndre Hopkins (HOU): Il est listé comme incertain au moment d’écrire ces lignes pour sa rencontre face aux Titans. Il a aussi besoin d’être appuyé par Will Fuller dont le retour au jeu n’est pas garanti et il a besoin d’un bon match de son quart-arrière après la déconfiture de Watson face aux Pats. Ça commence à faire beaucoup de conditions à respecter, je pense simplement qu’il aura à nouveau de la difficulté.

Davante Adams (GB): Avec le statut de Rodgers qui n’est pas certain et la tertiaire du Minnesota, qui est tout sauf une promenade dans le parc, la journée de travail d’Adams risque d’être difficile.

Autres mentions: Marvin Jones Jr (DET), Chris Hogan (NE)

Quarts-arrière

Tom Brady (NE): Qu’on s’entende bien, Tom ne sera jamais complètement mauvais, mais sa performance n’en sera pas une dans le top 10 pour la semaine deux. La défensive des Jags à domicile sera survoltée et les Pats n’ont pas assez d’outils pour faire mal à l’une des meilleures tertiaires de la ligue. Même avec Brady, le match sera long pour l’attaque des Pats.

Aaron Rodgers (GB): J’aime vivre dangereusement avec Brady et Rodgers dans la section j’aime pas. Premièrement, on ne sait pas encore si le surhomme Rodgers prendra part à la rencontre et il aura besoin de sa mobilité face à l’excellente défensive du Minnesota. Lui aussi sera exclu du top 10 des meilleures performances cette semaine.

Marcus Mariota (TEN): La vérité est que si Mariota perd sa mobilité, il devient un quart-arrière très ordinaire dans le circuit Goodell. Avec une blessure au coude, Marcus devrait rester dans sa pochette plus souvent et moins courir face à l’excellent front défensif des Texans ou s’il le fait ce sera pour préserver sa vie.

Autre mention: Joe Flacco (BAL)

Ailiers rapprochés

Jimmy Graham (GB): Une performance très ordinaire dans la première semaine sera suivie d’une autre sans saveur face aux Vikings. Je ne vois pas comment il pourrait exploser face à une défensive qui donne régulièrement moins de 250 verges à l’adversaire par la voie des airs.

Tyler Eifert (CIN): Je m’attends à un match classique de la division nord de la section américaine. Un match où les verges seront difficiles à obtenir face à la solide défensive des Ravens. Ce sera un jeudi soir à oublier pour Eifert même s’il risque d’être ciblé dans la zone payante.

Ian Thomas (CAR): Le jeune ailier rapproché se retrouve avec une lourde commande alors qu’il remplacera Greg Olsen dans l’attaque des Panthers. Les Falcons possèdent des secondeurs très rapides et solides en couverture, ce sera donc un début difficile pour Thomas. Cela devrait prendre un certain temps avant de le voir autant ciblé qu’Olsen dans cette attaque.

Autre mention: Charles Clay (BUF)