Crédit : AFP

UFC

Conor McGregor poursuivi par un combattant

Publié | Mis à jour

Les problèmes de Conor McGregor ne sont pas tout à fait derrière lui: Michael Chiesa, poids léger de l'UFC, le poursuit pour des blessures et dommages subis pendant l'attaque de l'Irlandais sur un autobus, à Brooklyn, en avril dernier.

Chiesa devait monter dans l'octogone le 7 avril, mais a été forcé d'annuler sa présence lorsqu'il a subi des blessures résultant des frasques de l'ancien champion des légers de l'UFC.

Selon ce que rapporte TMZ Sports, la poursuite détermine que Chiesa a vécu «de graves blessures physiques et économiques», en plus «de la détresse émotionnelle sévère». Le dossier vise également le Barclays Center, qui, selon lui, «n'a pas été en mesure de protéger adéquatement le poursuivant et ses collègues».

Des gros sous

Aucun montant précis n'est demandé par Chiesa. Or, il souhaite être dédommagé pour le salaire qu'il aurait encaissé à l'UFC 223, en plus «d'opportunités perdues».

En effet, le spécialiste de jiu-jitsu a déclaré que l'incident l'avait empêché de se battre pour le championnat puisqu'un remplacement de dernière minute a été nécessaire. Tony Ferguson devait affronter Khabib Nurmagomedov, mais ce premier s'est blessé quelques jours avant le combat.

McGregor s'est récemment entendu avec la justice de Brooklyn: il a plaidé coupable à un chef pour avoir «troublé la paix» et a ainsi évité un casier judiciaire.

Concernant ses activités dans l’octogone, «The Notorious» doit être en action le 6 octobre contre Nurmagomedov.