TEN-SPO-ROGERS-CUP-MONTREAL---DAY-5

Crédit : AFP

Coupe Rogers

Les soucis de Caroline Garcia

Publié | Mis à jour

Pas toujours facile se retourner sur un 10 cenne après une défaite. Vendredi soir, Caroline Garcia ne voyait pas les prochains jours avec grand positivisme.

Elle se disait négative, comme à l’habitude après un revers. Mais là, c’était plutôt au sujet de son déplacement vers Cincinnati. Un souci logistique qui peut tracasser.

Restait-elle à Montréal ce week-end ou sautait-elle dans un avion en direction du sud-ouest de l’Ohio? Pour des raisons financières, elle pourrait être tentée de rester dans la métropole.

«J’ai déjà vérifié les vols vers Cincinnati. Ils sont si dispendieux pour ce genre de voyage que je suis désespérée, a fait savoir la Française, la mine déconfite 30 minutes après sa défaite. Sept cents dollars pour un vol vers Cincinnati, c’est de la foutaise.»

Elle n’a toutefois pas osé prendre en considération le trajet de plus de 12 heures et 1300 kilomètres en voiture.

«Je crois que j’ai un laissez-passer pour le prochain tournoi, donc je jouerais seulement mardi ou mercredi. Ce qui me laisserait un peu de temps afin de rester à Montréal, a-t-elle indiqué.

«Ce n’est jamais facile après une défaite de réfléchir aussitôt à ce qu’il faut faire pour se rendre à notre prochaine destination. Aux États-Unis, nous savons que ces tournois sont compliqués, car nous nous promenons d’une ville à une autre.

«Si tu veux que ce soit plus facile, il faut faire la finale. Comme ça, tu peux sauter dans le jet privé, a-t-elle lâché à la blague. Ce n’est pas le cas en ce moment.»

Ouragan

Dans le second duel de la soirée, Elise Mertens, tombeuse d’Eugenie Bouchard au premier tour, voguait tranquillement vers le premier set quand un ouragan ukrainien a tout à coup déferlé sur le court central.

En avance 4-0 en première manche face à la championne en titre Elina Svitolina, la tempête a tout arraché. L’Ukrainienne a remporté quatre jeux de suite pour créer l’égalité, au grand plaisir de la foule. Elle qui a finalement enlevé la première manche par le score de 7-5.

La Belge n’a jamais pu s’en remettre, elle qui s’est finalement inclinée 6-3 au second set.

Svitolina affrontera Sloane Stephens, samedi soir.