Blue Jays

Les Rays blanchissent les Blue Jays

Publié | Mis à jour

Les lanceurs des Rays de Tampa Bay ont été particulièrement avares, vendredi soir à Toronto, en n’accordant que trois coups sûrs aux frappeurs des Blue Jays pour se diriger vers un gain de 7-0.

Le partant des Rays Blake Snell (13-5) a été retiré de la rencontre après avoir été parfait au cours des cinq premières manches. Il a eu besoin de 47 lancers pour retirer les 15 frappeurs qu’il a affrontés, dont six sur des prises.

Le gérant Kevin Cash l’a tout de même sorti de la rencontre à la faveur de Jake Faria. Snell en était à son deuxième départ depuis qu’il était revenu d’une blessure. Lors de sa première sortie, il avait effectué 59 lancers.

Faria a mis fin au match parfait en octroyant un coup sûr à l’avant-champ à Luke Maile, le premier frappeur à qui il a fait face. Il a tout de même blanchi les Torontois pendant trois manches avant de céder sa place.

Impeccable lors de son dernier départ, Marco Estrada (5-9) a connu plus d’ennuis cette fois-ci en accordant cinq points mérités en cinq manches et un tiers, et ce, malgré six retraits au bâton.

Après avoir été parfait au cours des deux premières manches, il a accordé un but sur balles à Willy Adames après un retrait en troisième.

Michael Perez, le neuvième frappeur de la formation, a suivi avec son premier circuit en carrière. Le receveur de 26 ans disputait seulement son dixième match dans le baseball majeur.

Lors du cinquième tour au bâton, Mallex Smith a poussé Adames au marbre à l’aide d’un triple avant de marquer sur le ballon-sacrifice de Joey Wendle.

Grâce à une claque en solo en sixième, Ji-Man Choi a porté la marque à 5-0. Wendle a ajouté deux autres points au tableau en septième grâce à un double qui a envoyé deux coéquipiers à la plaque.