LNH

Commotions : pas de recours collectif contre la LNH

Publié | Mis à jour

Une juge fédérale américaine de Minneapolis a rejeté vendredi la requête du groupe d’anciens joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui souhaitait voir sa poursuite contre le circuit devenir un recours collectif.

Ainsi, les 300 plaignants estimant que la ligue a failli à sa tâche pour contrer le fléau des commotions cérébrales devront individuellement faire valoir leurs arguments au tribunal par le biais de leurs avocats.

Si la juge Susan Richard Nelson avait accepté la demande, environ 5000 joueurs auraient automatiquement été impliqués dans la cause judiciaire.

Dix joueurs avaient entamé une démarche judiciaire en novembre 2013, dont l’ancien du Canadien de Montréal Gary Leeman.

Depuis, plusieurs retraités du circuit Bettman se sont joints à la cause, estimant que la LNH a négligé les effets à long terme des commotions cérébrales.