Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens

Joel Armia évite l'arbitrage salarial, Phillip Danault en attente

Publié | Mis à jour

L'attaquant Joel Armia a accepté une entente d'un an et de 1,85 million $ avec le Canadien de Montréal, vendredi.

Conséquemment, le principal intéressé n’aura pas à se présenter à l’audience d’arbitrage salarial qui était prévue le 25 juillet.

À la suite de ce contrat accordé à Armia, l’attaquant Phillip Danault demeure le seul cas à régler chez le Canadien avant un possible passage devant l’arbitre. Âgé de 25 ans, Danault est joueur autonome avec compensation et doit présenter ses arguments le 20 juillet, à moins d’une entente d’ici là.

Le Québécois a complété un pacte de deux ans et de 1,825 million $, la saison dernière. Il est logique de croire que Danault pourrait toucher au moins 2 millions $ annuellement. Au cours des deux dernières campagnes avec le CH, il a totalisé 65 points en 134 parties, soit près d’un point à tous les deux matchs.

Salaire doublé

Acquis des Jets de Winnipeg le 30 juin, Armia a pour sa part amassé 12 buts et 17 mentions d’aide pour 29 points en 79 rencontres avec le club manitobain la saison passée. Il a ajouté deux filets en 13 joutes éliminatoires, aidant les Jets à atteindre la finale de l’Association de l’Ouest contre les Golden Knights de Vegas.

Le Finlandais de 25 ans avait terminé, en 2017-2018, une entente de deux ans et de 1,85 million $. Il a ainsi doublé son salaire.

Choix de premier tour, le 16e au total, des Sabres de Buffalo au repêchage de 2011, Armia a récolté 58 points, dont 26 filets, en 180 affrontements du calendrier régulier de la Ligue nationale en carrière. Il s’était retrouvé à Winnipeg le 11 février 2015 dans une transaction.