Crédit : Archives / Agence QMI

Hockey

Geneviève Lacasse et Jillian Saulnier s’en vont chez les Canadiennes

Publié | Mis à jour

Les Canadiennes de Montréal ont acquis jeudi la gardienne de but Geneviève Lacasse et l’attaquante Jillian Saulnier de l’Inferno de Calgary, en retour de considérations futures.

Née à Montréal, Lacasse a remporté la médaille d’or aux Jeux de Sotchi en 2014 et celle d’argent à Pyeongchang cette année. De plus, elle a été décorée d’or et d’argent au Championnat mondial en 2012 et 2013, respectivement. L’athlète de 29 ans a soulevé deux Coupes Clarkson avec les Blades de Boston avant de joindre l’Inferno en 2016-2017.

En cinq saisons dans la Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF), Lacasse a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,91 et un taux d’efficacité de ,910 en saison régulière.

«Je suis excitée par l’opportunité de jouer pour les Canadiennes. Il s’agit d’une organisation de première classe et j’ai hâte de sauter sur la glace avec l’équipe», a-t-elle commenté dans un communiqué.

De son côté, Saulnier est devenue la première joueuse féminine originaire de la Nouvelle-Écosse à représenter l’équipe canadienne en 2015 au Championnat mondial, où elle a décroché une médaille d’argent. Elle a effectué ses débuts olympiques en 2018.

La patineuse a été nommée sur l’équipe étoiles de la LCHF à deux reprises et a gagné la Coupe Clarkson en 2016. En 42 parties, l’attaquante de 26 ans a amassé 40 points, dont 23 filets.

«J’aimerais remercier l’Inferno de Calgary de m’avoir accueilli au sein de la LCHF il y a trois ans, et pour les souvenirs innombrables que j’ai faits sur la côte ouest lors de mon temps avec l’équipe. Avec ce chapitre qui se termine, je suis extrêmement contente de retourner dans l’est afin de continuer de grandir et de me développer avec l’organisation exceptionnelle des Canadiennes de Montréal.»

L’organisation montréalaise cédera éventuellement des joueuses et/ou des choix de repêchage à l’Inferno en guise de compensation.