SPO-HKO-HKN-OTTAWA-SENATORS-V-TAMPA-BAY-LIGHTNING

Crédit : AFP

LNH

Steve Yzerman ne ferme pas la porte

Publié | Mis à jour

Erik Karlsson à la droite de Victor Hedman. Un duo suédois formé de deux des meilleurs défenseurs offensifs du circuit. Un tel scénario fait saliver les partisans du Lightning de Tampa Bay, alors que tous se demandent où aboutira le capitaine des Sénateurs d’Ottawa.

Est-ce qu’une transaction entre le Lightning, les Sénateurs et une troisième équipe demeure envisageable, maintenant que Nikita Kucherov a paraphé une lucrative prolongation de contrat de huit ans évaluée à 76 millions $?

Sans mentionner un nom, le directeur général Steve Yzerman n’a pas voulu exclure la possibilité d'accueillir un autre joueur avec un contrat à long terme à Tampa. À noter qu'il ne reste qu'une saison au pacte de Karlsson, mais un échange assorti d'une prolongation de contrat pourrait être plus attrayant aux yeux des autres formations.

«Je ne crois pas que ce soit impossible [d'acquérir un autre contrat à long terme important], a dit Yzerman selon des propos rapportés par The Athletic. Mais considérant nos engagements [salariaux], nous devrions manœuvrer pour faire en sorte que ça fonctionne.»

Malgré tous les vrombissements de la machine à rumeurs, l'ancienne gloire des Red Wings de Detroit soutient qu'une transaction n'est pas imminente.

«En dépit de tout ce que vous avez pu lire, c’est entièrement faux», a-t-il affirmé.

Au moment d’écrire ces lignes, le Lightning dispose d’une marge de manœuvre d'environ 3,4 millions $, selon CapFriendly. Au terme de la prochaine saison, le contrat de Brayden Point vient à échéance. L’année suivante, le gardien Andrei Vasilevskiy et le défenseur Mikhail Sergachev pourraient à leur tour devenir des joueurs autonomes avec compensation et réclamer une augmentation onéreuse.

«Je ne sais pas si c’est possible d’être entièrement confortable avec la structure de ta masse salariale, a avoué Yzerman. La réalité, c’est que Steven Stamkos, Victor Hedman, Ryan McDonagh et Nikita Kucherov sont de très bons joueurs. Si tu t’intéresses aux joueurs comparables, ils ont tous un certain prix.»

«Nous voulons garder le plus de bons joueurs possibles. Mais à un certain moment, tu ne peux plus garder tout le monde. Il viendra un moment où nous devrons prendre des décisions strictement en fonction de la masse salariale.»

Le fait que Braydon Coburn (3,7 M$), Anton Stralman (4,5 M$) et Dan Girardi (3 M$) pourront devenir des joueurs autonomes sans compensation l'été prochain joue cependant en faveur d'Yzerman.

Le contrat actuel d'Erik Karlsson occupe présentement un espace de 6,5 millions $ sur la masse salariale des Sénateurs. Sachant que Drew Doughty a récemment obtenu une entente évaluée à 11 millions $ par année, le prochain pacte du Suédois sera sans doute extrêmement lucratif. 

Le nom de Karlsson a été mêlé à des rumeurs de transaction impliquant le Lightning, les Stars de Dallas et les Golden Knights de Vegas.