Crédit : AFP

Soccer

Fernando Torres poursuivra sa carrière au Japon

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

L'ancien vainqueur de la Coupe du monde espagnol Fernando Torres, qui avait annoncé fin mai son départ de l'Atlético Madrid, s'est engagé pour 18 mois avec Sagan Tosu malgré la menace de relégation du club japonais, a annoncé mardi la formation de J-League.

L'ancien buteur de Liverpool, de Chelsea et de la Roja a quitté cet été son club formateur où il était revenu en 2015.

Le club de l'île de Kyushu, qui végète dans les bas-fonds du classement, a confirmé que Torres, désormais âgé de 34 ans, porterait le numéro 9.

Le club a publié une photo de Torres en compagnie du président Minoru Takehara, portant une banderole stipulant: «Ça n'est pas une fake news!»

«Nous avons reçu des offres venant de tous les continents - y compris de la France, de l'Allemagne et de l'Espagne», a déclaré Torres face aux médias. «Mais à aucun moment je n'ai pensé rejoindre une autre équipe européenne. Je voulais un nouveau challenge dans un endroit complètement différent.»

Surnommé «El Nino» («le gamin») par les médias et supporters espagnols, Torres avait pris contact avec le club australien du Sydney FC et le Fire de Chicago, de la Major League Soccer.

Sa décision de rejoindre Sagan intervient après celle d'Andrés Iniesta de signer au Vissel Kobe, club rival du Sagan Tosu, peu avant le Mondial 2018.

Vainqueur du Mondial en 2010 et de l'Euro en 2008 et 2012, Torres a fait sa dernière apparition avec l'Atlético lors de la victoire en finale de l'Europa League face à Marseille.

L'Espagnol (38 buts en 110 sélections) a marqué 126 buts au cours de ses 314 matches en Angleterre, ses meilleures années ayant été celles avec Liverpool, où il a inscrit 81 buts lors de 142 matchs.