Crédit : Kelvin Kuo-USA TODAY Sports

Impact

MLS 360 : à la conquête de l’Ouest

Ian Gauthier / TVA Sports

Publié | Mis à jour

Après avoir occupé la tête de l’Association Ouest pendant la majeure partie de la saison, le Sporting de Kansas City toussote par les temps qui courent et soudainement, la chasse est ouverte.

Le SKC, qui commence finalement à ressentir les contrecoups d’une accumulation de blessures, a fait match nul à domicile contre le Toronto FC, samedi, après avoir subi deux défaites.

Cela fait en sorte que le club a glissé en troisième place au classement, alors que le FC Dallas, qui l’a talonné depuis mars, est passé en tête en vertu d’une victoire courageuse obtenue en milieu de semaine contre Atlanta United. Les Texans se sont cependant inclinés 2-0 devant un Real Salt Lake tout feu tout flamme, samedi, dans une rencontre où, il faut le noter, 11 joueurs formés en académie ont été utilisés par les deux formations. C’est un record, et un bon signe pour la MLS.

Mais Dallas semble aussi hoqueter : l’équipe a subi trois défaites en cinq matchs. À l’inverse, le RSL, quasi invincible à domicile, vient de coller deux belles victoires et à 29 points, se rapproche du trio de tête.

Ce trio, il est complété par le club qui, selon l’auteur de ces lignes, risque de finir la saison en tête dans l’Ouest : le Los Angeles FC, actuellement deuxième, un point derrière Dallas.

La mi-saison est derrière nous et il est clair que Bob Bradley et son entourage ont déjà réussi à assembler une puissance en MLS. L’équipe d’expansion a terrassé Orlando 4-1 (pour qui c’est une neuvième défaite de suite), samedi, profitant d’une nouvelle grande performance de l’attaquant Adama Diomandé, auteur d’un nouveau doublé et qui compte maintenant neuf buts à ses sept premiers matchs en MLS.

Cette équipe compte peu de faiblesses et a beaucoup de punch à l’attaque. C’est un plaisir de la voir regarder jouer, ça fait même un peu peur et elle semble pour l’instant invincible à domicile, dans son stade tout neuf.

L’autre équipe qui semble imbattable actuellement, dans l’Ouest, est Portland. Les Timbers, à la suite de leur victoire de samedi contre San Jose, n’ont pas perdu à leurs onze derniers matchs! Ils ont pu compter sur une autre belle performance de l’attaquant suédois d’origine cubaine Samuel Armenteros, samedi, qui a lui aussi marqué deux fois en plus d’être de toutes les menaces. Portland, à 29 points, revient également sur le trio de tête.

MLS 360: but de Samuel Armenteros - TVA Sports

Les Earthquakes, qui seront au Stade Saputo samedi, n’ont de leur côté pas savouré la victoire depuis le 12 mai. Ils sont toujours bons derniers au classement dans l’Ouest.

Cela donne le portait dans l’Ouest : les cinq équipes actuellement en tête risquent de se livrer une lutte de tous les instants pour finir au sommet du classement.

À moins que le Galaxy ne vienne mêler les cartes?

La bande à Zlatan a écrasé le Crew 4-0 au StubHub Center, samedi. Oh, les «Galaxicos» (mon invention) ne sont toujours que huitièmes pour l’instant, mais l’équipe n’a subi qu’une défaite à ses cinq derniers matchs et n’est qu’à un point des Whitecaps, détenteurs de la sixième place. Los Angeles, avec «Ibra», Ola Kamara, Romain Alessandrini et Gio dos Santos, possède une sacrée force de frappe en attaque. La défense reste suspecte, cependant, mais le milieu semble s’être renforcé avec un Jonathan dos Santos (le frère de l’autre) convaincant en «huit».

Et le Crew? Toujours quatrième dans l’Est, mais avec quelques matchs en pied (le contraire d’«en main»?), Columbus ne compte qu’une victoire en sept matchs. Est-ce que la course aux éliminatoires sera plus ouverte qu’à l’habitude dans l’Est?

Atlanta la magnifique

Oui, les deux équipes de Los Angeles peuvent marquer des buts, mais l’attaque la plus effrayante de la MLS demeure encore celle d’Atlanta United. C’est littéralement ce qui a fait la différence dans la victoire de 2-0 obtenue à Philadelphie, samedi : l’Union s’est créé un tas de chances, mais ne parvenait pas à «la mettre au fond».

Atlanta, en revanche... Josef Martinez a mis son 18e de la saison, il mène la course au Soulier d’or et s’il évite les blessures, détruira le record de buts en une saison dans la MLS, qui est de 27. Sur le deuxième filet du club, inscrit par Hector Villalba, on a vu toute l’efficacité de cette offensive en seulement quelques touches.

MLS 360: but d'Hector Villalba - TVA Sports

Atlanta compte actuellement 40 points au classement et apparaît, pour l’instant, intouchable.

Derrière, il y a le New York City FC, qui vient de doubler les Red Bulls au classement à la suite de sa victoire de 1-0 dans le derby de dimanche entre les deux rivaux. Un match pas passionnant, échevelé sur le petit terrain du Yankee Stadium qui s’est décidé sur un but tardif de Maxi Moralez, qui s’est levé en l’absence des attaquants David Villa et Jo Inge Berget, blessés.

Ceux-ci seront-ils disponibles mercredi, alors que l’Impact sera en ville? Berget devait rater de sept à dix jours, pour Villa, on ne sait pas encore...

MLS 360: but de Maxi Moralez - TVA Sports

Parlant de l’Impact, le club montréalais a remporté une quatrième victoire de suite et une cinquième en six matchs, samedi, en disposant des Rapids au Stade Saputo. Certes, le Colorado représente l’une des plus faibles équipes de la MLS et avait décidé de garder huit gars devant le but en tout temps, mais l’Impact, qui avait l’habitude d’être sans moyens devant ce genre de tactique dans le passé, a cette fois su contrôler la situation et jouer avec le ballon. Une autre preuve de l’effet Rémi Garde.

Il a fallu piocher pour trouver une ouverture et c’est Saphir Taïder qui y est parvenu, non sans l'aide d’Alejandro Silva, auteur lui aussi d’un solide match. Deux buts de l’international algérien en quelques secondes et c’était terminé pour les Rapids.

Taider inscrit un doublé - TVA Sports

Le bleu, blanc et noir prenait alors la sixième place au classement, dernière donnant accès aux éliminatoires dans l’Est, mais il y avait encore la possibilité que le Fire de Chicago, qui jouait à Vancouver en soirée, la lui reprenne.

Ce n’est pas arrivé. Menés encore une fois par Alphonso Davies, les Whitecaps ont peiné, mais l’ont finalement emporté 3-2. Pour un autre exemple de la puissance et du talent du jeune Davies :

MLS 360: but de Kei Kamara - TVA Sports

 

En bref

Après avoir remporté une belle victoire à domicile contre Toronto mercredi, Minnesota United est allé se prendre un 3-0 à Houston. Le Dynamo a pu profiter d’un doublé du défenseur suisse Philippe Senderos (hein?), qui compte maintenant trois buts en deux matchs (hein?).

Finalement, dans ce qui est officiellement le match sans intérêt de la semaine, le Revolution et les Sounders ont fait match nul, 0-0, samedi à Foxboro. Un match soporifique, qui a poussé l’entraîneur des «Revs», Brad Friedel, à demander aux journalistes après le match s’ils étaient encore bien réveillés.

La formation de la Nouvelle-Angleterre occupe toujours le cinquième rang dans l’Est, mais son calendrier des prochaines semaines est plutôt chargé et compte plusieurs matchs à l’étranger.

Sur ce, on se dit à la semaine prochaine!