Impact

«Je les ai trouvés très concentrés» - Rémi Garde

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal s’était préparé à affronter un bloc défensif très bas contre les Rapids du Colorado et il n’a pas cédé à l’impatience, samedi.

«J'ai trouvé les joueurs très concentrés sur la tâche, très concentrés sur ce match-là, a noté l’entraîneur-chef Rémi Garde après la quatrième victoire consécutive des siens, obtenue au compte de 2-1. C’est vrai que ce n'est pas faute de leur avoir dit dans la semaine que c’est un match qui pouvait être difficile à gérer. Déjà, car lorsqu'on joue deux fois de suite à la maison, c’est difficile d’enchaîner deux victoires. Je sens que le groupe devient un peu plus mature. Donc, c’est un bon test aujourd’hui sur ce plan-là.»

Les visiteurs ont décidé de subir les attaques du Bleu-blanc-noir, qui a affiché une nette domination au chapitre de la possession du ballon (68,2%).

«Ils n’ont pas tiré au but avant de marquer, je crois, ça montre aussi que nous sommes restés très haut, le "bloc-équipe" est resté très haut. À la mi-temps, j’ai insisté sur le fait que le ballon doit continuer de circuler très vite d’un côté à l’autre pour trouver des espaces. Quand [un club] défend bas comme ça, c’est toujours un peu difficile pour les attaquants. Parce qu’au bout d’un moment, qu’on soit attaquant ou milieu, on préfère avoir le ballon plutôt que courir après. On a mis un bon coup d’accélérateur en début de deuxième mi-temps et c’était bien.»

L’Uruguayen Alejandro Silva, auteur d’une passe décisive et impliqué dans quantité d’actions montréalaises, semble vraiment prendre son erre d’aller après des débuts assez timides dans le circuit Garber.

«Alejandro apporte beaucoup à l’équipe en ce moment, de souligner le pilote. Encore ce soir, ça fait deux matchs qu’il est très, très important. On sent qu’il a trouvé un rythme athlétique et physique, qu’il s’est adapté à la ligue. Je l’ai dit la semaine dernière, je le répète, c’est un joueur qui travaille beaucoup à l’entraînement, c’est un professionnel.»

Le milieu de terrain Saphir Taïder a saisi l’occasion pour se porter plus vers l’avant et il en a récolté les fruits en signant un doublé en moins de deux minutes.

«Pour Saphir, il avait été en plus un peu gêné cette semaine, il n’avait pas pu faire tous les entraînements, a fait remarquer Garde. Ce soir, il s’est libéré en marquant et en faisant un bon match aussi.»

Un «bon karma»?

Et si les récents succès de l’Impact représentaient un juste retour du balancier après plusieurs dénouements fâcheux?

«Quand nous étions au plus bas, je ne pense pas que nous le méritions. Je pense que nous avons eu un tas d’événements défavorables contre nous. Certains étaient incroyables, l’enchaînement était incroyable. Je l’ai dit, nous avions le vent de face et nous en avons pris vraiment plein la tronche. Au lieu de tout faire exploser, je pense que ça a solidifié tout le monde. D’avoir traversé ces moments difficiles ensemble aujourd’hui, je pense que ça nous aide.»

Voyez le point de presse de Rémi Garde dans la vidéo ci-dessus.