Impact

Rudy Camacho en pleine confiance

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal vient de connaître un superbe mois de juin, remportant quatre des cinq matchs qu’il a disputés. Si le Bleu-Blanc-Noir surfe sur une vague de succès, c’est en grande partie en raison de sa charnière centrale.

En effet, Rudy Camacho, critiqué en début de saison, et Rod Fanni semblent avoir trouvé leur erre d’aller.

«Il n’y a pas eu de déclic, a souligné Camacho, mercredi lors de l’entraînement de l’équipe montréalaise. Je suis bien physiquement. Une fois qu’on est bien physiquement, forcément c’est plus facile. Donc, ça fait plaisir et l’équipe va mieux, donc c’est plus facile pour moi et c’est plus facile pour tout le monde et tant mieux.»

Camacho a d’ailleurs été élu sur l’équipe-type de la MLS pour la dernière semaine d’activités.

«C’est un travail de groupe, après moi j’arrive à attraper cette équipe-type de la semaine, mais ce serait mieux d’attraper l’équipe-type de la saison», a continué Camacho.

Toutefois, Samuel Piette est tombé au combat lors du dernier match face au Sporting de Kansas City. Même s’il devrait être en mesure de disputer le prochain match de l’équipe, samedi, contre les Rapids du Colorado.

Piette a d’ailleurs été remplacé dans le schéma tactique par Ken Krolicki. Un autre jeune de l’équipe, Shamit Shome, qui est entré dans le match face au Sporting en raison du départ de Piette, a également très bien fait.

«Ils ont fait un travail fantastique, a souligné le défenseur latéral Daniel Lovitz. Ç’a été très difficile pour Ken d’effectuer cette transition à une position où il n’a presque pas joué cette année.

«C’est également difficile d’entrer dans une rencontre aussi tôt alors que le match est si important et l’adversaire, si compliqué. Ça démontre leur caractère.»

Voyez le reportage de Nicolas A Martineau dans la vidéo ci-dessus.