SPO-SUPER-BOWL-LI---NEW-ENGLAND-PATRIOTS-V-ATLANTA-FALCONS

Crédit : AFP

NFL

L’appel de Julian Edelman rejeté

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Julian Edelman a vu l'appel de sa suspension pour dopage être rejeté par les autorités de la NFL, mardi.

L'acolyte du quart-arrière Tom Brady s'était mérité une suspension de quatre rencontres pour avoir contrevenu à la politique antidopage de la ligue.

Il ratera donc les quatre premiers duels des Patriots, contre les Texans de Houston, les Jaguars de Jacksonville, les Lions de Detroit et les Dolphins de Miami.

Edelman avait contesté le jugement de la NFL pour deux raisons.

D’abord, il a affirmé que l’agence qui s’occupe des tests antidopage de la NFL n’avait pas immédiatement reconnu la substance qui a été retrouvée dans son échantillon.

Il a aussi fait valoir que la ligue avait fait des erreurs dans sa gestion des résultats de ses tests.

Ses arguments n’ont pas été retenus. Il pourrait toutefois porter la cause en Cour fédérale.

Edelman a raté toute la saison 2017 après avoir subi une blessure au genou dans un match préparatoire.

L’année précédente, le receveur avait capté 98 passes pour des gains de 1106 verges, des sommets chez les Patriots.