SPO-STEVE BOSSÉ

Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

Boxe

Steve Bossé convoqué par la Régie

Publié | Mis à jour

Toujours en quête d’un renouvellement de sa licence de boxeur, Steve Bossé a reçu une convocation de la part de la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec (RACJ), vendredi.

La plupart du temps, un tel renouvellement représente une formalité et s’opère en moins de 24 heures. Mais cette fois, la RACJ a plusieurs interrogations concernant des allégations au sujet de l’entourage de Bossé. Ce dernier devra donc s’entretenir avec les avocats de la Régie le 5 juillet prochain.

 

 

 

 

Le Journal de Montréal rapportait il y a quelques jours que la Sûreté du Québec mène une enquête au sujet de Daniel Fontaine, le gérant de Steve Bossé. La SQ cherche notamment à déterminer si Fontaine, qui a eu des démêlés avec la justice il y a deux ans pour une histoire de trafic de stupéfiants et de stéroïdes, est impliqué dans l’organisation du combat qui mettra aux prises Bossé et Jean Pascal.

Officiellement, le gala est organisé par le Groupe Yvon Michel.

La SQ a déposé un rapport préliminaire à la RACJ en lien avec cette enquête.

Le combat opposant Bossé à Pascal devait avoir lieu le 29 juin prochain, mais la tenue du gala a finalement été repoussée au 20 juillet par GYM, il y a quelques jours. Une vente de billets qui tourne au ralenti aurait notamment justifié cette décision, ainsi que celle de s’associer à Olivier Primeau, propriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet.

Le boxeur québécois Francis Lafrenière devait aussi être du gala, mais il a choisi d’annuler son combat contre Albert Onolunose puisqu’il doit finalement se marier le lendemain.

Il a été révélé vendredi que Lafrenière pourrait finalement affronter son compatriote Steven Butler en octobre.