Impact

Troisième victoire de suite!

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal a remporté une troisième victoire de suite pour la première fois de la saison, samedi au stade Saputo, au compte de 2-0 contre l’une des meilleures formations de la Major League Soccer (MLS), le Sporting de Kansas City.

Ce match était présenté sur les ondes de TVA Sports.

À voir: Magnigique, Nacho!

En visite dans la métropole, le Sporting n’avait perdu qu’un seul match sur les gazons adverses avant de gouter à la médecine d’Ignacio Piatti et sa bande.

À la 54e minute, «Nacho» a été le premier à délier les cordages pour l’Impact. Alors que plusieurs éléments montréalais cafouillaient avec le précieux objet dans la surface de réparation, le meilleur joueur du Bleu-Blanc-Noir a surgi du côté gauche et a expédié le ballon dans le haut du filet, une frappe qui n’a laissé aucune chance au gardien des visiteurs.

Moins de 15 minutes plus tard, Piatti a été fauché dans la surface de réparation et l’officiel n’a pas eu d’autre choix que de donner un tir de pénalité au numéro 10. Le joueur désigné a alors décidé d’offrir l’occasion de marquer à Alejandro Silva, qui n’avait toujours pas inscrit de filet dans la MLS. L’Uruguayen n’a pas raté une telle occasion et a déjoué Tim Melia avec une feinte avant de tirer dans le coin droit du filet.

Alejandro Silva brise enfin la glace - TVA Sports

Moins de sept minutes plus tard, Evan Bush a réalisé son plus bel arrêt de la partie en s’étirant de tout son long pour bloquer la frappe de Graham Zusi, qui profitait d’un coup franc près de la surface payante.

Bush a amassé son sixième jeu blanc en 2018 et son troisième d’affilée. Samedi, il a réussi trois arrêts.

Une première demie en deux temps

Le onze montréalais a fait plaisir à ses partisans en amorçant le match en lion. Lors des 20 premières minutes, l’Impact dictait le ton du match avec des relances rapides et du jeu soutenu. Cependant, l’étouffante chaleur a semblé affecter les hommes de Rémi Garde dans les 25 minutes suivantes. Profitant de ce relâchement, le Sporting a appliqué beaucoup plus de pression, mais n’a pas été en mesure de cadrer un tir, malgré de bonnes percées dans le territoire adverse.

Piette sort sur blessure

Même si la première demie ne passera pas à l’histoire, elle pourrait avoir un grave ascendant sur le reste de la saison de l’Impact, puisque le milieu de terrain Samuel Piette est sorti en raison d’une blessure.

Le Québécois a été victime d’une faute à la 30e minute et a semblé avoir de la difficulté à effectuer des courses après le contact.

Il n’a pas eu d’autre choix que de demander à être remplacé.

Avant le match de samedi, Piette avait disputé 1 530 minutes, soit l’ensemble des minutes que l’Impact a joué cette saison.

Reste à voir si la blessure du joueur de 23 ans est sérieuse, mais la possible perte du milieu défensif pour une longue période doit donner des sueurs froides à l’entraîneur.