SPO-IRONMAN-70.3

Crédit : PHOTO COURTOISIE

Sports divers

Lionel Sanders vainqueur de l’Ironman 70.3

Publié | Mis à jour

Le Canadien Lionel Sanders a remporté le septième Ironman 70.3 de Mont-Tremblant, dimanche, tandis que l’Américaine Meredith Kessler a dominé du côté féminin.

Natif de Windsor, Sanders a réalisé un temps de 3 h 40 min 58 s pour devancer Rodolphe Von Berg (3:44:02), des États-Unis, et le Britanno-Colombien Brent McMahon (3:45:53). Trois autres représentants de l’unifolié ont fini parmi les 10 premiers. Jackson Laundry (3:48:40), Alex Vanderlinden (4:04:26) et Jordan Monnink (4:05:53) ont terminé dans l’ordre quatrième, neuvième et 10e.

Le vainqueur a obtenu un quatrième gain consécutif sur le parcours de Tremblant.

Chez les femmes, Kessler a savouré son troisième triomphe dans les Laurentides grâce à un temps de 4:14:35. La Canadienne Rachel McBride (4:17:19) a conclu en deuxième place, devant Jodie Robertson (4:21:18), du pays de l’Oncle Sam. Les Québécoises Valérie Bélanger (4:28:38), Pamela-Ann Bachelder-St-Pierre (4:31:50) et Sarah Casaubon (4:32:38) ont pris respectivement les sixième, septième et neuvième rangs.

Les gagnants du jour ont eu droit à une bourse totale de 50 000 $, tandis qu’une trentaine de places pour le Championnat du monde Ironman 70.3 prévu les 1er et 2 septembre en Afrique du Sud ont été accordées.

Plus de 3360 athlètes, dont 46 professionnels, provenant de 19 pays participaient à l’événement. Les concurrents devaient nager 1,9 kilomètre, rouler 90 km en vélo et courir 21,1 km.

Gagnants de samedi

Par ailleurs, plus de 2130 compétiteurs ont pris part aux triathlons 5i50 et sprint la veille. Dans la catégorie 5i50, qui propose la distance olympique de 1,5 km de nage, 40 km de vélo et 10 km de course à pied, Sébastien Charron (2:13:22) et Laurence Côté-Leduc (2:24:20) ont gagné les épreuves masculine et féminine.

En sprint, qui consistait en 750 m de nage, 20 km de vélo et 5 km de course, Jacob Gauvin (1:12:24) et Sarah Descombes (1:20:57) ont eu le meilleur sur leurs opposants.