Repêchage LNH

Sans surprise, les Sabres sélectionnent Rasmus Dahlin avec le premier choix

Publié | Mis à jour

Avec le tout premier choix de l’encan 2018 de la Ligue nationale de hockey (LNH), les Sabres de Buffalo ont sélectionné le défenseur suédois Rasmus Dahlin, vendredi soir, au American Airlines Center de Dallas.

Considéré comme étant de loin le meilleur espoir disponible à ce repêchage, Dahlin risque d’avoir un impact dans la LNH dès la saison prochaine.

À sa deuxième campagne dans la Ligue de Suède, le défenseur de 6 pi et 2 po et 181 lb a amassé 20 points, dont sept buts, en 41 sorties avec le Frolunda HC.

Le Suédois a également récolté six mentions d’aide pendant le dernier Championnat du monde junior, ce qui lui a valu le titre d’arrière par excellence du tournoi. De plus, il a représenté son pays aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le jeune homme de 18 ans est ainsi devenu le premier Suédois à être sélectionné au tout premier rang du repêchage de la LNH depuis que les Nordiques de Québec ont appelé Mats Sundin au podium à l’encan de 1989.

Svechnikov bon 2e

Avec le second choix, les Hurricanes de la Caroline ont choisi l’attaquant Andrei Svechnikov.

Classé au premier rang des espoirs nord-américains par la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey (LNH), Andrei Svechnikov a connu une première saison du tonnerre dans la Ligue de l’Ontario.

En seulement 44 parties, l’ailier droit a récolté 40 buts et 32 mentions d’aide pour 72 points avec les Colts de Barrie.

Comme le défenseur Rasmus Dahlin, le Russe de 6 pi et 2 po et 186 lb a d’excellentes chances de se tailler une place dans la LNH la saison prochaine.

Au dernier Mondial junior, Svechnikov a été le deuxième meilleur marqueur des siens avec cinq mentions d’aide.

Troisième à s’exprimer, le Canadien de Montréal a mis le grappin sur le joueur de centre finlandais Jesperi Kotkaniemi.

Les Sénateurs choisissent Brady Tkachuk

Avec le quatrième choix du repêchage, les Sénateurs d’Ottawa ont choisi Brady Tkachuk. Deuxième meilleur espoir nord-américain selon la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey (LNH), Tkachuk semble posséder tous les atouts pour devenir un attaquant de puissance au plus haut niveau.

À sa première saison à l’Université de Boston, le fils de Keith Tkachuk, qui a connu une brillante carrière dans la LNH, et le frère de Matthew Tkachuk, des Flames de Calgary, a amassé 31 points, dont huit buts, en 40 matchs.

Au plus récent Mondial junior, l’ailier gauche de 6 pi et 3 po et 196 lb a aidé les États-Unis à remporter le bronze avec sa récolte de trois buts et six mentions d’aide en sept matchs.

Au cinquième rang, les Coyotes de l’Arizona ont jeté leur dévolu sur l’attaquant canadien Barrett Hayton. Originaire de Kitchener, en Ontario, le joueur de centre de 18 ans a récolté 60 points, dont 21 buts, en 63 matchs la saison dernière avec les Greyhounds de Sault Ste-Marie.

Filip Zadina à Detroit

Les Red Wings de Detroit ont utilisé le sixième choix pour recruter le Tchèque Filip Zadina, qui a brillé à sa première campagne en Amérique du Nord. L’ailier droit de 18 ans a marqué 44 buts, en plus d’amasser 38 mentions d’aide, pour un total de 82 points avec les Mooseheads de Halifax, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Il a d’ailleurs été le meilleur pointeur chez les recrues, tout juste devant le jeune prodige de l’Océanic de Rimouski, Alexis Lafrenière.

Au septième rang, les Canucks de Vancouver ont misé sur le défenseur Quintin Hughes.

Même s’il n’est pas très imposant physiquement (5 pi et 10 po, 170 lb), Hughes pourrait bien devenir le meilleur défenseur offensif de cette séance de repêchage.

À sa première saison avec l’Université du Michigan, le natif de la Floride a amassé cinq buts et 24 mentions d’aide pour 29 points en 37 parties.

Un défenseur pour les Canucks

Au septième rang, les Canucks de Vancouver ont misé sur le défenseur Quintin Hughes.

Même s’il n’est pas très imposant physiquement (5 pi et 10 po, 170 lb), Hughes pourrait bien devenir le meilleur défenseur offensif de cette séance de repêchage.

À sa première saison avec l’Université du Michigan, le natif de la Floride a amassé cinq buts et 24 mentions d’aide pour 29 points en 37 parties.

Boqvist pour les Hawks, Bouchard à Edmonton

Huitième à sélectionner, les Blackhawks de Chicago ont opté pour le défenseur suédois Adam Boqvist. Le joueur de 17 ans, qui n’est pas sans rappeler Erik Karlsson, a inscrit 24 points en 25 matchs la saison dernière chez les juniors, en Suède, avec le Brynas IF.

Les Rangers de New York ont ensuite repêché le Russe Vitali Kravtsov, un ailier droit de 18 ans qui évoluait dans a KHL la saison dernière. Il a déjà été le plus jeune joueur de l’histoire de la ligue russe à toucher la cible en finale, en avril dernier.

Sélectionné par les Oilers d’Edmonton, le défenseur canadien Evan Bouchard a complété le top-10. À sa troisième saison avec les Knights de London, Bouchard (6 pi et 2 po, 193 lb) a dominé tous les défenseurs de la Ligue de l’Ontario (OHL) avec une impressionnante récolte de 87 points, dont 25 buts, en 67 parties. Il a d’ailleurs fini dans le top 10 (huitième) des meilleurs marqueurs de l’OHL.

Deux Québécois trouvent preneur

Le défenseur des Voltigeurs de Drummondville Nicolas Beaudin a été le premier Québécois à trouver preneur. Le joueur de 18 ans originaire de Chateauguay a été choisi au 27e au rang par les Blackhawks de Chicago.

L’attaquant montréalais Joseph Veleno, également des Voltigeurs, a quant à lui été sélectionné par les Red Wings, au 30e rang.