Boxe

Mathieu Germain redonne au suivant

Publié | Mis à jour

Pour certains athlètes, il est important de redonner au suivant.

C'est le cas notamment de Mathieu Germain. Le boxeur d’Eye of the Tiger Management a décidé d'offrir de son temps à la Maison des jeunes du Marigot à Laval.

La journaliste de TVA Sports Nancy Audet a assisté aux cours de boxe donnés gratuitement par Germain à des jeunes de ce secteur difficile de Laval. Voyez son reportage dans la vidéo ci-dessus.

Quelques fois par mois, Germain partage avec ces jeunes sa passion pour la boxe. Cette activité leur permet de canaliser leurs énergies tout en se défoulant.

«Quand tu as une journée qui va mal ou quand ta vie n'est pas numéro un, donner des coups te rend plus heureux et de bonne humeur et te permet de canaliser ta rage. La boxe, c'est une bonne manière de se défouler», indique Germain.

Le programme connaît beaucoup de succès depuis plus d'un an.

Un grand impact 

Selon Francis Vermette, le directeur de cet établissement, l’activité a aidé les jeunes à augmenter leur niveau de confiance.

«Les jeunes sont plus en forme, ils se sentent bien et heureux même s’ils sont épuisés. C’est vraiment extraordinaire. Ça leur donne de la confiance en eux», soutient-il.

L’une des participantes, Clarence Shumbusho, n’en revient pas qu'un boxeur professionnel accepte de l'entraîner. Elle apprécie beaucoup son nouveau sport préféré. 

«Ce n'est pas que frapper, c'est beaucoup d'entraînement et ça demande de l'énergie.»

«Je suis beaucoup dans la rue. Ça me permet de me défouler, décrit un autre jeune rencontré par TVA Sports, Simon-Jacob Viola. Au lieu de taper sur des gens, je frappe le "punching bag", ça m'aide beaucoup.»

Un avant-goût de son après-carrière?

Germain comprend leur réalité et espère les aider.

«C’est un travail que j'aimerais faire après la boxe. Je les comprends un peu plus maintenant. Les jeunes de ce secteur n'ont pas la vie facile. D’avoir ça, c'est une bonne chose pour eux.»

L’un de ses élèves, Mustafa Bahati, s’est même tellement amélioré dans la dernière année qu'il offre lui-même des cours à son école

Par ailleurs, Germain, qui est invaincu en 14 combats, disputera son prochain duel le 23 juin. Ses jeunes amis promettent tous d'être derrière lui.