Destination Coupe Stanley

Dans les souliers d'Olivier Rioux: 12 ans, 6 pieds 11 po

Publié | Mis à jour

À 12 ans, Olivier Rioux est un véritable phénomène. À un si jeune âge, il mesure déjà six pieds et 11 pouces. De retour d’un tournoi en Espagne, l’équipe de TVA Sports a eu le privilège de rencontrer le géant joueur de basketball.

En moins de trois jours, la vidéo d’Olivier au tournoi de La Roda, une compétition de mini-basketball pour les moins de douze ans, a été visualisée plus de dix millions de fois sur internet. Chose normale, il a obtenu le titre de joueur par excellence de la compétition.

Chose normale, l’élève de sixième année joue habituellement sur des hauts paniers et était carrément dominant lors de ce tournoi.

Ironiquement, c’est un reportage réalisé par TVA Sports en septembre, qui lui a permis de se faire repérer par les French Phenoms, un club de basketball français, qui souhaitait participer au tournoi prestigieux de La Roda, en Espagne.

Le père d’Olivier, Jean-François Rioux, explique que le choix d’inscrire son fils à cette compétition n’a pas été facile.

«Cette compétition est de catégorie U12, donc les paniers sont plus petits, donc plus facile d’accès pour Olivier, mentionne M. Rioux. On était hésitant à le faire participer, mais on s’est dit qu’Olivier a 12 ans, il a donc le droit de participer.»

La vidéo de lui enfilant des «dunks» sans même quitter le sol a explosé sur le web. Si bien qu’elle a même été commentée par des vedettes de la NBA, dont le joueur vedette des Warriors de Golden State, Stephen Curry.

«C’est vraiment amusant de savoir que des vedettes parlent de moi, mais c’est aussi vraiment étrange», affirme Olivier, tout sourire.

Quand il est au Québec, l’élève de sixième année joue avec les Tornades de Longueuil dans la catégorie de moins de 14 ans. Il est le plus jeune de son équipe, mais le plus grand.

Depuis quatre ans que mon fils joue avec des gros paniers et des grosses balles et personne ne lui donnait autant d’attention que maintenant, ajoute Jean-François Rioux. Le tournoi était l’opportunité parfaite pour lui de s’amuser et de dominer sur la scène internationale.»

Comme tous les jeunes joueurs de basketball, Olivier rêve de la NBA. Il est d’ailleurs en action ce week-end en Ontario au tournoi junior des moins de 14 ans.

Six pieds et 11 pouces à 12 ans, qui donc peut se vanter d’avoir été dans ses souliers.

Voyez le reportage d’Andy Mailly-Pressoir ci-dessus.  

 

Sujets