Marc-Étienne Bussières

Photo : Marc-Étienne Bussières Crédit : Crédit : Olivier Therriault

Golf

Marc-Étienne Bussières excelle pour remporter le Tournoi des Maîtres

Publié | Mis à jour

Marc-Étienne Bussières arrivera gonflé à bloc à l’Omnium canadien RBC en juillet.

Malgré la pluie et d’importantes rafales de vents en début de parcours, le meilleur joueur de la PGA du Canada a réalisé une extraordinaire performance de 65, jeudi, pour remporter le Tournoi des Maîtres Valeurs Mobilières Desjardins-Équipe René Gagnon présenté au club de golf Bic.

Bussières complète ainsi les deux journées de compétition avec un pointage cumulatif de -11. Au fil d’arrivée, le professionnel du Golf et Académie Longchamp de Sherbrooke détenait six coups d’avance sur son plus proche poursuivant, Sonny Michaud, du club La Tempête de Lévis.

«J’ai terminé cinquième au Bic il y a deux ans et deuxième l’an dernier. C’était à mon tour de gagner», estime le professionnel du Golf et Académie Longchamp de Sherbrooke.

À égalité au deuxième rang avec Dave Lévesque après la ronde initiale, Marc-Étienne Bussières a réussi sept oiselets sur le premier neuf pour devancer le meneur et champion en titre du Tournoi des Maîtres, Pierre-Alexandre Bédard.

Ce dernier s’est effondré par la suite en enregistrant un double boguey et deux bogueys dans la deuxième partie du parcours. Lévesque a complété une journée atroce sur le terrain avec un pointage de 77.

Répondre au spectacle de Bédard

«Je savais que Pierre-Alexandre et Dave allaient tout donner pour l’emporter. Ma concentration était à point et j’ai gagné en confiance. Pierre-Alexandre offrait tout un spectacle avant qu’il ne commette quelques petites erreurs. J’ai réussi à garder ma force mentale malgré cette pression. Ça va m’aider pour l’Omnium canadien», croit Bussières, plus riche de 6 000 $ grâce à sa victoire.

Promoteur du Tournoi des Maîtres, le Circuit Canada Pro Tour confirme son retour au club Bic de Rimouski pour l’an prochain. L’événement passera de la division provinciale à nationale en 2019.