LNH

Situation catastrophique à Ottawa

Situation catastrophique à Ottawa

Renaud Lavoie

Publié 12 juin
Mis à jour 12 juin

Le dossier impliquant les familles Karlsson et Hoffman à Ottawa est l'un des plus troublants. Jamais au grand jamais on aurait cru qu’un jour, la conjointe d’un joueur allait intenter une poursuite contre une autre conjointe d’un coéquipier. Les faits allégués sont graves, alors qu’on parle de harcèlement de la part de la conjointe de Mike Hoffman, Monica Caryk, à l’endroit de la conjointe d'Erik Karlsson, Melinda.

Pour en arriver là, imaginez jusqu’à quel point il faut que les preuves soient troublantes. Des chicanes, il y en a partout. Des femmes de coéquipiers qui ne s’aiment pas, il y en a dans toutes les formations, et je souligne ici, peu importe laquelle. Mais il y a une marge entre des gens qui ne s’aiment pas et des gens qui décident de faire des menaces.

Qu’on le veuille ou non, ce dossier explique en grande partie les problèmes des Sénateurs la saison dernière. Ce dossier était grandement connu par la grande majorité des membres de l’organisation des Sénateurs depuis un bon moment, selon mes sources. Pas seulement depuis le 12 juin, mais beaucoup plus depuis le mois de mars, sinon avant.

Il y a une raison qui explique pourquoi plusieurs joueurs ont voulu quitter le navire dans les derniers mois, que ce soit Kyle Turris, Nate Thompson où Derick Brassard et fort probablement Erik Karlsson lui-même dans les prochaines semaines.

Est-ce que l’abcès est maintenant crevé? Une chose est certaine, le climat malsain a eu un impact majeur sur l’organisation et ses joueurs. Et maintenant, on sait pourquoi. Du jamais vu. Souhaitons que ce soit la dernière fois.