Crédit : Dario Ayala / Agence QMI

Sports aquatiques

Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu décorées d’argent

Publié | Mis à jour

Le duo composé de Jennifer Abel et de Mélissa Citrini-Beaulieu a mis la main sur la médaille d’argent, dimanche, au 3 mètres synchronisé de la Coupe du monde de plongeon disputée à Wuhan, en Chine.

Les deux Québécoises ont récolté 302,04 points. Les Chinoises Shi Tingmao et Chang Yani ont remporté l’or avec une note de 334,80. Les Australiennes Anabelle Smith et Esther Qin repartiront avec le bronze grâce à leurs 290,10 points.

«C’était une très belle performance. Je me sentais en confiance avec Jennifer à mes côtés et je savais que nous pouvions faire quelque chose de bien. Le chemin pour se rendre à Wuhan n’a pas été facile. Nous avons fait ce que nous sommes capables», a commenté Citrini-Beaulieu, 23 ans.

«Nos meilleurs plongeons ont été les deux premiers de la finale. Nous avons passé la barre des 100 points, alors ça nous a placées en deuxième place dès le départ. Ce dont je suis le plus contente, c’est que nous avons montré que notre duo avait du caractère, a ajouté Abel. Ça fait deux ans de suite que nous terminons derrière les Chinoises, alors nous travaillons très fort pour aller chercher la plus haute marche du podium. Je suis convaincue que nous sommes capables. Nous avons eu une très forte année avec six podiums. Nous sommes maintenant prêtes à retourner à la maison prendre un peu de repos.»

À la fin avril et au début mai, le duo canadien avait aussi terminé deuxième dans cette épreuve aux Séries mondiales de Montréal et de Kazan.

Riendeau 10e au 10 m

À la tour de 10 m, la Chine a réussi un doublé avec Chen Aisen (557,80) et Yang Hian (537,40), respectivement premier et deuxième. L’Américain David Dinsmore (489,80) a complété le podium.

Vincent Riendeau a conclu au 10e rang avec 382,95 points.

«J’ai eu quelques difficultés en finale. Je n’ai pas fait ma meilleure performance non plus en demi-finale, mais j’ai suffisamment bien fait pour me qualifier parmi les 12 premiers qui accédaient à la dernière étape. Je suis vraiment content d’avoir fait ma première finale en Coupe du monde. J’aurais aimé un meilleur résultat, mais j’ai manqué de constance et quelques-uns de mes plongeons. Je sais que je peux faire un top 8.»

Le plongeur de 21 ans repartira tout de même avec l’argent au 10 m synchronisé mixte remporté à la première journée de compétition avec l’Albertaine Caeli McKay.

Également en action, le Canadien Rylan Wiens a fini 13e.