Crédit : Dario Ayala / Agence QMI

Sports aquatiques

Une médaille de bronze pour Pamela Ware

Publié | Mis à jour

«À mes quatre dernières compétitions, j’étais quatrième et j’ai finalement brisé cette série!»

Voilà ce qu’a lancé la plongeuse Pamela Ware à la suite de sa troisième place obtenue au trois mètres individuel de la Coupe du monde de Wuhan, samedi, en Chine.

La Montréalaise a cumulé 348,75 points pour terminer derrière les Chinoises Shi Tingmao (404,70 points) et Wang Han (383,55 points).

Également finaliste, la Québécoise Jennifer Abel (315,30 points), a fini au huitième rang.

«Je suis tellement contente du déroulement de la journée!», a mentionné Ware, qui met ainsi la main sur sa première médaille individuelle depuis celle de bronze au 3 mètres des Championnats du monde de 2013.

«J’ai travaillé pour être plus constante en compétition et à l’entraînement et c’est ce que j’ai réalisé aujourd’hui (samedi). Mon premier plongeon m’a donné de la difficulté récemment, mais aujourd’hui, je l’ai bien exécuté et j’ai prouvé que c’était mon meilleur.»

Abel veut quant à elle mettre cette journée de côté et regarder en avant.

«C’était une journée difficile pour moi. Malheureusement, il n’y a pas un seul plongeon que j’ai bien exécuté», a commenté la plongeuse de 26 ans.

Journée difficile pour Citrini-Beaulieu et Imbeau-Dulac

Au 3 m synchro mixte, Mélissa Citrini-Beaulieu et François Imbeau-Dulac ont conclu la compétition au 13e et dernier rang. La plongeuse de Saint-Constant et son partenaire de Terrebonne ont fini avec une note de 238,89, soit un écart de 99,06 points avec les gagnants chinois Li Zheng et Wang Han (337,95).

À la tour de 10 m, Vincent Riendeau, de Westmount, s’est qualifié pour les demi-finales qui auront lieu dimanche. Il a pris le 13e échelon avec 399,40 points. Dimanche, Abel sera également de la finale du 3 m synchro avec Citrini-Beaulieu.