Sports divers

La Triple Couronne pour Justify

Publié | Mis à jour

La monture Justify est devenue samedi le 13e cheval de l’histoire à remporter la Triple Couronne grâce à une victoire aisée au 150e Belmont Stakes, samedi, devant environ 90 000 spectateurs réunis à Elmont, dans l’État de New York.

Favorisé à quatre contre cinq par les preneurs aux livres, l'étalon dirigé par le jockey Mike Smith est ainsi le premier auteur d’un tel triplé depuis American Pharoah, qui avait freiné une disette de 37 ans sans récipiendaire de la Triple Couronne en 2015.

Invaincu en six courses et champion au Derby du Kentucky ainsi qu’au Preakness, Justify a pris une bonne avance sur ses rivaux et a tenu bon dans les derniers instants pour devancer Gronkowski, un concurrent évoquant l’ailier rapproché des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Rob Gronkowski, d’ailleurs présent dans les gradins.

Pour sa part, Smith, 52 ans, est devenu le plus vieux jockey à guider un cheval vers cette fameuse couronne.

«Je suis béni! Je me compte extrêmement chanceux d’avoir une monture aussi talentueuse qui a réalisé toute une course aujourd’hui. Il provient du paradis, c’est indescriptible!, a-t-il déclaré au réseau NBC Sports en sortant de la piste. L’avez-vous vu devant la barrière de départ? Justify est tellement brillant et il reste en contrôle. Il aurait pu continuer de galoper jusqu’au Nouveau-Mexique sans problème.»

Pour sa part, l’entraîneur Bob Baffert avait le sourire aux lèvres, puisqu’il a vu un autre de ses protégés gagner la Triple Couronne.

«C’est incroyable! Je ne suis jamais assez vieux. American Pharoah sera toujours mon premier amour, mais Mike Smith mérite définitivement ce qui lui arrive», a déclaré l’homme de 65 ans au quotidien «The Guardian».

Hofburg a complété le top 3 du jour. Vino Rosso et Tenfold ont suivi.

Par ailleurs, Justify était devenu le 5 mai le premier cheval âgé de moins de 3 ans à enlever les honneurs du Derby du Kentucky.