Golf

Bryson DeChambeau évite le pire au tournoi Memorial, Tiger Woods recule

Publié | Mis à jour

L’Américain Bryson DeChambeau s’est compliqué la tâche, dimanche à Dublin en Ohio, mais il a tout de même été sacré champion du tournoi Memorial de la PGA au terme d’une prolongation impliquant trois golfeurs.

DeChambeau (71) a eu le dessus sur le Sud-Coréen Byeong Hun An (69) lors du deuxième trou de prolongation en calant un oiselet. Également en lice lors de la prolongation, Kyle Stanley (70) s’est contenté d’un boguey lors du premier fanion additionnel.

DeChambeau et Stanley menaient par un coup devant An lorsqu’ils se sont élancés au tertre de départ du 18e et dernier trou réglementaire. Après un boguey de Stanley, DeChambeau avait une chance de l’emporter en calant un roulé pour la normale, mais il a échoué.

Les trois joueurs ont finalement montré un pointage cumulatif de 273 (-15) avant d’entreprendre la prolongation.

Il s’agit d’une deuxième victoire en carrière sur le circuit pour lui. Il avait remporté la Classique John Deere l’année dernière.

Woods connaît une journée ordinaire

Tiger Woods (72) a connu une journée ordinaire, lui qui avait entamé la ronde finale en septième place, à cinq coups des meneurs. Il a réussi trois oiselets, mais il a inscrit trois bogueys à sa carte.

L’Américain s’est finalement contenté de la 23e place au classement final de l’évènement en vertu d’un dossier de 279 (-9). Il s’agissait pour lui d’un premier tournoi de la PGA depuis le Championnat des joueurs, il y a trois semaines. Il avait alors terminé ex aequo en 11e place.

Le Canadien Adam Hadwin a enregistré une ronde de 73, samedi, portant son cumulatif à 217 (+1). Il n’a donc pas été en mesure de prendre part à la quatrième ronde. Son compatriote Mackenzie Hughes n’est pas parvenu à éviter le couperet vendredi.