Crédit : Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Repêchage: Patrick Roy n’a pas dérogé à son plan

Publié | Mis à jour

Les Remparts de Québec n’ont pas cédé à la tentation de s’avancer de quelques rondes à la séance de repêchage de la LHJMQ, samedi.

«Bien sûr, ce n’est pas une situation facile quand tu n’as pas de choix de première ou deuxième rondes. J’aurais aimé obtenir un choix de première. On a essayé, mais c’était compliqué, car nous n’avions pas assez de profondeur et de choix pour investir dans une transaction de cette importance-là», a déclaré le directeur-général des Remparts Patrick Roy.

Les Diables rouges ont patienté pendant plus de deux heures avant de réclamer le gardien de but Kevyn Brassard, à l’aide du 47e choix (en troisième ronde).

Kevyn Brassard est le jeune frère d’Éric, un gardien qui a brièvement défendu les couleurs des Remparts à l’automne 2014 avant d’être transféré vers Halifax dans le troc impliquant Zachary Fucale.

Après la sélection de Brassard, Québec a recruté deux autres jeunesses masquées. En 6e ronde, ce fut au tour de Thomas Boucher, des Corsaires de Pointe-Lévy, d’entendre son nom dans les hauts parleurs de l’amphithéâtre. Puis Griffin Kelly, de Cole Harbour a été sélectionné en 12e ronde. «On avait besoin de profondeur devant le filet. Christian (Vermette) aime vraiment les deux gardiens», a précisé Patrick Roy.

Un absent à convaincre

En quatrième ronde, Québec a repêché le défenseur Nicolas Savoie, enrôlé à la Newbridge Academy, au Nouveau-Brunswick.

Savoie, qui était répertorié au 40e rang par le Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ, brillait par son absence au Centre Gervais Auto. «Il a conclu une entente verbale avec l’université de Providence», a précisé le recruteur en chef des Remparts Christian Vermette.

Samedi, Patrick Roy a conversé au téléphone avec la famille Savoie et au cours des prochaines semaines, le «33» et l’ancien Marc-Édouard Vlasic rencontreront la famille du Néo-Brunswickois afin de vendre les charmes de Québec, du Centre Vidéotron et des Remparts.

«Je me croise les doigts, car ce serait vraiment une belle prise pour notre équipe. Ils ont des options, mais je n’ai pas eu l’impression qu’ils étaient déçus que Nicolas ait été repêché par les Remparts. Au contraire, ils semblaient heureux», a dit Patrick Roy.

Plus d’action en 2019

Inactifs jusqu’au 47e rang, les Remparts n’auront pas le temps de se tourner les pouces lors de la prochaine séance de repêchage.

«Aujourd’hui (samedi), Christian a même accepté de céder (à Drummondville) un choix de 4e ronde pour des sélections de l’an prochain (4e et 7e rondes).

«En 2019, nous serons mieux placés avec un choix de 1ere, un de 2e, deux de 4e, trois de 5e, un de 6e et deux de 7e. Je suis quasiment essoufflé à en parler», a récité Roy.

«Ce n’est pas arrivé souvent depuis que je suis associé aux Remparts. Ça nous donner plus d’action au cours des prochains repêchages et par la suite une meilleure profondeur.

En deux lignes

Les Remparts ont sélectionné un total de 14 joueurs...Lundi, la LHJMQ tiendra une séance de repêchage de deux rondes pour les joueurs américains. Ce qui n’a pas empêché les Remparts de recruter, à la 10e ronde, Alexander Teleguine, un centre actif chez les Tigers de Thayer Academy et à la 13e ronde Matthew Beniers, un pivot des Mustangs de Milton Academy. Tous deux sont originaires du Massachusetts.

REMPARTS

3e (47) Kevyn Brassard, g.b., Amos

4e (65) Nicolas Savoie, déf., Newbridge Academy NB

6e (97) Tristan Gagné, att., Jonquière

6e (104) Thomas Boucher, g.b. Pointe-Lévy ME, 7e (119) Daryk Plouffe-Dubé, att. Mauricie ME 8e (138) Luke MacLean, déf., Darmouth 9e (155) Édouard Cournoyer, déf., Coll St-Bernard 10e (164) Alexander Teleguine, att., Thayer Academy 11e (191), Jake Quillan, att., Steele Subary 12e (209) Loick Bégin, att. Esther-Blondin 12e (210) Griffin Kelly, g.b., Cole Harbour 13e (227) Matthew Beniers, att. Milton Academy 14e (244) William Chabot, att, Collège Lévis