Tiger Woods

Photo : Tiger Woods Crédit : AFP

Golf

Tiger Woods se ressaisit à temps

Publié | Mis à jour

Tiger Woods est parvenu à effacer un début de ronde catastrophique pour remettre une carte de 72 (N), jeudi à Dublin, en Ohio, pour prendre le 47e échelon du tournoi Memorial de la PGA.

Entamant sa journée de travail sur le neuf de retour, l’Américain a commis un premier boguey au 11e fanion. Il s’est ensuite contenté d’un double boguey et d’un deuxième boguey sur les 15e et 16e trous. Il a toutefois cumulé cinq oiselets et ajouté un boguey supplémentaire avant de signer sa carte.

Il s’agit pour lui d’un premier tournoi de la PGA depuis le Championnat des joueurs, il y a trois semaines. Il avait alors terminé ex aequo en 11e place.

Le Canadien Mackenzie Hughes pointe à la même position que Woods, tandis qu’Adam Hadwin a eu besoin de deux coups de plus pour compléter la première ronde et se classer au 74e rang.

Une recrue en bonne position

Un trio de golfeurs se partage la tête en vertu d’un pointage de 65 (-7), soit le Mexicain Abraham Ancer, le Chilien Joaquin Niemann et le Japonais Hideki Matsuyama.

Niemann, qui ne dispute qu’un sixième tournoi de la PGA en carrière, tous cette année, est à la recherche d’un troisième résultat au sein du top 10. Il avait terminé sixième à l’Omnium Valero Texas et huitième à l’Invitation Fort Worth. Il n’avait pas été en mesure d’éviter le couperet lors de ses trois autres événements.

Ancer montre pour sa part comme meilleur résultat une huitième place à l’Omnium de Houston, cette année. Matsuyama compte quant à lui cinq victoires depuis ses débuts dans la PGA.

L’Américain Beau Hossler (66) occupe seul le quatrième rang.