Impact

Le sourire est de retour chez l'Impact

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal est sur une bien mauvaise lancée après avoir été vaincu par jeu blanc à ses quatre dernières sorties. L’entraînement de jeudi s’est tout de même déroulé dans la bonne humeur.

Visiblement, la poussière est retombée depuis les événements de mardi et l’entraîneur Rémi Garde ne voulait pas surtaxer ses joueurs d’ici le match de samedi.

«Lorsque les périodes sont difficiles, je me méfie de dire que les joueurs ne travaillent pas assez. Au contraire, c’est l’inverse qu’il faut faire. Il faut alléger les séances», prévient-il.

«J’espère que la semaine de travail que nous avons eue, avec tout ce qui s’est passé, puisse nous être bénéfique.»

D’ailleurs, la chicane de mardi pourrait avoir marqué un tournant dans cette saison de misère. La vérité est parfois difficile à dire, mais elle était nécessaire, aux dires de Daniel Lovitz.

«Ce n’est pas agréable de crier sur les gens. Ce n’est pas ce que tu veux avoir à faire lorsque tu as un conflit avec un coéquipier. Mais c’est comme dans une famille, il faut que tu règles ça», de dire le défenseur de l'Impact.

«La seule façon pour nous de progresser.»

Le Dynamo : une puissance

Ayant percé cet abcès douloureux, les joueurs abordent le match de samedi d’un nouvel œil.

«Nous sommes les négligés. Et nous devons maintenant nous hisser vers le sommet. Un premier pas vers cette fin, c’est de nous libérer des tensions. Nous nous dirigeons dans cette direction», ajoute Lovitz.

Sauf que les joueurs ne sous-estiment pas l’adversaire. Le Dynamo est l’une des puissances offensives de la MLS.

L’effectif est armé de Mauro Manotas, Romell Quioto, mais surtout le jeune Alberth Elis, surnommé la «Panthère noire», qui a marqué huit buts et ajouté cinq passes décisives en 12 matchs cette saison.

En défense centrale, face au Dynamo, les partisans assisteront possiblement à une première cette saison, alors que Rod Fanni pourrait être jumelé à Rudy Camacho.

Voyez le reportage de Nicolas A. Martineau dans la vidéo, ci-dessus.