Tiger Woods

Photo : Tiger Woods Crédit : AFP

Golf

Tiger Woods se sent proche de la victoire

AFP 

Publié | Mis à jour

L'ancien N.1 mondial Tiger Woods se sent capable de mettre prochainement fin à une disette de cinq années sans titre sur le circuit professionnel de golf (PGA), a-t-il expliqué mercredi à la veille du coup d'envoi du Memorial.

«Je sais que j'ai encore besoin d'intégrer ce qu'il faut pour finir un tournoi et décrocher une victoire», a-t-il déclaré en conférence de presse.

«J'ai eu des périodes où les victoires venaient plutôt facilement et il y a eu des périodes où c'était très compliqué», a souligné le joueur aux 14 titres du Grand Chelem.

«À mes yeux, la situation est un peu différente, je n'avais pas joué depuis longtemps et je me suis senti à l'aise durant le Championnat Valspar quand j'étais proche de la victoire et quand j'ai terminé à la 2e place», a rappelé Woods.

L’athlète 42 ans ne s'est plus imposé sur le circuit de la PGA depuis 2013, tandis que son dernier titre en Grand Chelem remonte à l'US Open en 2008.

Le «Tigre», revenu à la 83e place mondiale, a remporté le Memorial à cinq reprises, en 1999, 2000, 2001, 2009 et 2012.

En début de semaine, le légendaire Jack Nicklaus, qui organise le Memorial, avait estimé que Woods pouvait encore battre son record de 18 sacres en Grand Chelem.

«Même si Tiger n'a pas eu beaucoup de succès lors des dix dernières années --et je détesterais avoir vécu ce qu'il a vécu durant cette période--, il reste un bosseur, un compétiteur et il a encore faim, c'est pourquoi il faut encore compter sur lui», avait déclaré Nicklaus.

Par ailleurs, le Memorial permettra à l'Américain Justin Thomas de disputer son premier tournoi en tant que N.1 mondial.