SPO- ARMADA-LHJMQ-OCEANIC

Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens

Une embauche qui fait l’unanimité

Publié | Mis à jour

L’embauche de Joël Bouchard par l’organisation des Canadiens de Montréal, bien qu’attendue par plusieurs, a fait énormément jaser, jeudi matin, au Québec.

L’ancien défenseur de la LNH a choisi de quitter ses fonctions avec l’Armada de Blainville-Boisbriand pour aller occuper le poste d’entraîneur du Rocket de Laval, club-école du CH dans la Ligue américaine.

Les réactions positives ont vite déferlé dans les heures suivant l’annonce. Voici quelques unes d’entre elles.

Coup de circuit

«L'organisation des Canadiens de Montréal, en mettant la main sur Joël Bouchard, obtient premièrement un passionné qui travaille d'innombrables heures», a mentionné notre journaliste Mikaël Lalancette, spécialisé dans le hockey junior.

«Il n'y a pas de doute que l'embauche de Joël Bouchard, ça s'inscrit avec un désir de dire que le développement a peut-être été insuffisant dans les dernières années», a-t-il également souligné.

Pour Mikaël, cette embauche représente «un coup de circuit», et aussi «une énorme perte pour l'Armada». Cela dit, Bouchard restera co-propriétaire de la formation de Blainville-Boisbriand.

Joël Bouchard avec le Rocket: réactions de Mikaël Lalancette - TVA Sports

 

L’employé parfait

Joël Bouchard possède une expérience variée dans le monde du hockey et il pourra apporter  beaucoup à l’organisation, selon notre journaliste Renaud Lavoie.

«C'est l'employé parfait que le Canadien est allé chercher et il va occuper un poste-clé», a-t-il observé.

«Il y a maintenant quelqu'un dans l'organisation qui connaît parfaitement  tous les joueurs junior au Canada, qui connaît aussi très bien les joueurs d'âge junior qui évoluent dans d'autres pays, a aussi mentionné Renaud. Il a une très grande connaissance des joueurs un peu partout dans le monde et ça, c'est un atout qu'on oublie.»

Joël Bouchard avec le Rocket: réactions de Renaud Lavoie - TVA Sports

 

Un enseignant

Bouchard est aussi un technicien du hockey : il possède une grande connaissance du jeu et il sait passer son savoir aux joueurs qui évoluent sous sa gouverne, selon notre analyste Alain Chainey, un ancien recruteur dans la LNH.

 «Ce que j'aime de Joël Bouchard, c'est qu'il est un excellent communicateur, un très bon enseignant du jeu également», a-t-il affirmé.

«Les jeunes joueurs avec le Rocket devraient avoir la chance de progresser, de s'améliorer et de prendre de la maturité sous Joël Bouchard», a ajouté Alain, qui estime que cette embauche est «très bonne nouvelle pour le Canadien de Montréal, ses partisans et pour Joël également.»

Joël Bouchard avec le Rocket: réactions d'Alain Chainey - TVA Sports

 

Mérité

Capitaine de l’Armada, Alexandre Alain connaît bien Bouchard pour avoir évolué sous ses ordres pendant deux ans. Celui qui a récemment paraphé un contrat avec les Canadiens estime que cette embauche est grandement méritée.

«Il a prouvé que c'est un excellent entraîneur-chef, a-t-il souligné. Je pense qu'avec le Rocket, il va être capable de faire la même chose.»

«C'est un entraîneur qui développe très bien ses joueurs, a poursuivi le jeune homme. Dans la Ligue américaine, tu ne peux pas avoir mieux.»

Alain estime qu’il n’aurait peut-être pas été capable d’obtenir son contrat avec les Canadiens sans l’apport de Bouchard.

 «Ma progression avec lui a été constante. Il m'a fait confiance, il m'a montré beaucoup de choses au niveau psychologique et du jeu sur la glace, a-t-il expliqué. C'est une personne que j'adore. Avec lui, c'est toujours blanc ou noir. (...) Je  lui souhaite vraiment le meilleur avec le Rocket.»

Joël Bouchard avec le Rocket: réactions d'Alexandre Alain - TVA Sports

 

Une suite logique

Rencontré par TVA Sports jeudi matin, l'entraîneur-chef et directeur général des Remparts de Québec, Patrick Roy, a aussi eu de bons mots au sujet de l'embauche de Bouchard par le Tricolore.

«Je pense que Joël était rendu là, a-t-il indiqué. Un moment donné, tu essaies de voir si tu es capable d'aller plus loin.»

«C'est un cheminement qui est sage et bien calculé», a mentionné l'ancien numéro 33 du CH.

Joël Bouchard avec le Rocket: Patrick Roy réagit - TVA Sports