Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Alouettes

Nik Lewis libéré par les Alouettes

Publié | Mis à jour

Après une carrière de 14 saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF), le demi inséré Nik Lewis a fait un pas de plus vers la retraite en obtenant sa libération des Alouettes de Montréal, jeudi.

Le joueur offensif en a fait l’annonce dans une vidéo publiée sur le site YouTube.

«J’ai demandé à être libéré et j’ai obtenu ma libération pour suivre d’autres options. [...]Ça fait quelques mois que je sais que je ne jouerai plus. Je ne trouve simplement plus le désir de jouer», a révélé le receveur.

Lewis avait déjà indiqué qu’il n’allait pas être de retour pour une 15e campagne au mois d’octobre dernier, faisant notamment une croix sur le dernier match de la saison régulière des Alouettes.

Le directeur général des Moineaux, Kavis Reed, a par ailleurs réagi dans un communiqué portant sur la retraite du joueur-étoile.

«Nik s'est avéré un joueur incroyable et un modèle de constance tout au long de sa carrière, a dit Reed. Au nom des Alouettes, je le remercie pour tous les précieux services qu'il nous a rendus. Il a été un bon mentor auprès de nos jeunes joueurs et sa bonne humeur autour de notre vestiaire nous manquera.

«Il peut être très fier de la carrière qu'il a connue et de tout ce qu'il a accompli.»

L’Américain est le meneur de l’histoire de la LCF au chapitre des passes captées, avec 1051. Il a également récolté 13 778 verges par la voie aérienne, atteignant la zone des buts à 71 reprises.