Crédit : AFP

Europe

Gianluigi Buffon annonce qu'il quitte la Juventus

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

L'historique gardien de la Juventus Gianluigi Buffon a annoncé jeudi qu'il allait quitter le club turinois après 17 saisons, à l'issue d'un dernier match samedi face au Hellas Vérone.

«Samedi, ça sera mon dernier match avec la Juventus. Finir cette aventure avec deux nouvelles victoires (en Championnat et Coupe d'Italie, ndlr) était important», a déclaré le portier italien âgé de 40 ans, lors d'une conférence de presse.

Buffon a par ailleurs déclaré qu'il se donnait encore quelques jours pour décider de son avenir, qui pourrait être sur le terrain, ou en dehors.

«Que vais-je faire ? Samedi, je joue un match et c'est la seule chose certaine», a-t-il dit.

«Jusqu'à il y a 15 jours, j'étais sûr d'arrêter de jouer. Mais j'ai reçu des propositions stimulantes, à la fois sur le terrain et hors du terrain. Hors du terrain, la plus intéressante m'a été faite par le président Agnelli», a-t-il dit à propos du président de la Juventus Andrea Agnelli.

«La semaine prochaine, après quelques jours de réflexion sereine, je prendrai une décision définitive et certaine», a ajouté Buffon.

Selon la presse sportive italienne, Buffon aurait été contacté par des clubs de haut niveau, comme Liverpool, le Real Madrid ou le Paris SG.

Buffon écarte un retour en sélection

Gianluigi Buffon, qui a annoncé jeudi qu'il quittait la Juventus, a également déclaré qu'il ne rejouerait plus en équipe d'Italie, alors que sa présence était évoquée lors d'un amical face aux Pays-Bas le 4 juin à Turin.

«Je n'y serai pas. La Nazionale est une autre partie de mon parcours, mais je n'ai pas besoin d'autres manifestations d'estime ou d'affection», a déclaré Buffon.

Buffon compte 176 sélections avec l'Italie. Son dernier match avec les Azzurri aura donc été un amical au mois de mars face à l'Angleterre, perdu 2-0.

Sa présence dans le groupe italien à cette occasion avait suscité quelques polémiques, plusieurs observateurs estimant qu'il aurait dû laisser la place à d'autres gardiens dans le cadre de la reconstruction en cours, après l'élimination en barrage d'accession au Mondial.

«Si Buffon était devenu un problème il y a trois mois, je n'ose imaginer trois mois plus tard. La Nazionale a déjà de grands et jeunes gardiens qui doivent vivre leurs expériences», a déclaré Buffon jeudi.