Sports amateurs

Victimes de Larry Nassar : un règlement de 500M$

TVA Sports avec l'AFP

Publié | Mis à jour

L'Université Michigan State annoncerait mercredi qu'elle acceptera de dédommager plus de 100 victimes du thérapeute Larry Nassar pour une somme de 500 millions $, rapportent plusieurs sources, dont le quotidien «USA Today».

Selon Jamie White, l'avocat qui représente les victimes, un montant de 425 M$ sera versé maintenant et 75M$ seront gardés en réserve.

Cet «accord global» trouvé avec les avocats de 332 victimes concerne uniquement les plaintes déposées contre des salariés de l'université impliqués dans le plus grand scandale de l'histoire sportive américaine, a précisé la MSU dans un communiqué. D'autres plaintes visent la Fédération américaine de gymnastique, le comité olympique américain ou le couple d'entraîneurs Bela et Marta Karolyi.

Trois-cent dossiers de plaintes sont présentement traités, selon les documents de la cour.

En février dernier, Nassar a été condamné à une peine de 40 à 125 années de prison à l'issue de son troisième procès pour abus sexuels sur au moins 265 victimes, notamment des gymnastes américaines, à Charlotte (Michigan).

Le thérapeute avait déjà écopé de 60 ans de prison dans une prison fédérale à sécurité maximale à Tucson, en Arizona, puis d'une peine allant de 40 à 175 ans de réclusion pour avoir agressé au moins 265 victimes durant deux décennies, dans le plus grand scandale de l'histoire du sport américain.

Ces peines ne commenceront pas avant la fin de la peine fédérale.