Boxe

Erik Bazinyan veut remettre sa carrière sur les rails

Publié | Mis à jour

Dans 10 jours, Erik Bazinyan va livrer son 19e combat professionnel, lui qui tente d’ailleurs de remettre sa carrière sur les rails après avoir traversé des moments difficiles.

En janvier, il a atterri dans le gymnase de Stéphan Larouche. Il avait décidé de quitter Rixa Promotions et son entraîneur des dernières années, Howard Grant. Il vivait un énorme stress et sa santé en avait pris un coup.

Le boxeur de 22 ans pesait 208 lb alors qu'il évolue chez les 168 lb. Quatre mois plus tard, il a fondu comme neige au soleil.

«Je suis maintenant dans une forme que je n'ai jamais été dans ma vie. Je suis à 4 lb de mon poids pour la semaine prochaine.»

«Dans un mauvais état»

Le préparateur physique Jarek Kulesza l'a remis sur les rails. Ça été long, mais il s'est assuré d'y aller une étape à la fois.

«Il est venu dans un mauvais état physique et psychologique, et peu importe les raisons, on devait travailler progressivement pour qu'il puisse commencer l'entraînement.»

Bazinyan a mis un mois avant de pouvoir s'entraîner avec les autres boxeurs du groupe Eye of the Tiger Management. Chacun profite de ces entraînements pour se pousser mutuellement.

«J’ai vu un champion. Erik, je le connais depuis longtemps et c'est un gars qui vient faire le travail. Il a retrouvé la passion et il aime pousser ses limites. C'est un vrai», a dit le boxeur David Lemieux.

Falliga : un boxeur d’expérience

Le 26 mai prochain, il se battra en sous-carte du duel opposant Lemieux à Karim Achour. Il affrontera l'Argentin Alejandro Gustavo Falliga (30-12-5, 16 K.-O.).

«Je me bats contre un boxeur qui a de l'expérience et je suis prêt je suis encore jeune. [...] Je suis détendu, mais sérieux pour ce combat.»

Son nouveau promoteur Camille Estephan aime sa progression.

«Quatre mois, ce n'est pas long, il faut lui donner le temps, mais il ne faut pas le ralentir dans sa progression. L'important, c'est qu'il soit actif.»

Si tout se passe bien le 26 mai, Bazinyan se retrouvera sur la carte du 23 juin au Casino de Montréal. Voilà beaucoup d'action pour le boxeur qui va devenir papa pour la première fois dans trois semaines.