Destination Coupe Stanley

«DCS» est derrière Jonathan Marchessault

Publié | Mis à jour

Avec une production de six buts et 15 points en 12 rencontres dans les présentes séries éliminatoires, l’équipe de Destination Coupe Stanley s’est rangée derrière l’attaquant des Golden Knights de Vegas Jonathan Marchessault afin que le Québécois obtienne le trophée Conn Smythe remis au joueur étant le plus utile du tournoi printanier.

Marchessault a notamment marqué deux buts lors du deuxième match de la série finale de l’Association de l’Ouest afin de permettre aux siens de créer l’égalité 1-1 dans la série contre les Jets de Winnipeg.

L’entraîneur-chef des Remparts de Québec, Patrick Roy, n’avait que des éloges à adresser à l’endroit de Marchessault, lui qui avait évolué dans les rangs juniors pour les Remparts sous ses ordres.

«C’est un joueur qui a du caractère et qui joue avec beaucoup d'intensité, je suis vraiment fier de ce qu'il a accompli», a-t-il affirmé.

Frédérick Roy a, quant à lui, évolué avec les Remparts en compagnie de Jonathan Marchessault. En entrevue téléphonique à l’émission Destination Coupe Stanley, il ne semblait pas du tout surpris par rapport aux récents succès de son ancien coéquipier. «Jonathan est quelqu’un qui travaille extrêmement fort et qui se présente à chaque rencontre, mentionne-t-il. C’est le genre de joueur qui parvient à inscrire des buts très importants aux moments les plus opportuns.»  

Malgré un petit gabarit, le numéro 81 des Golden Knights a toujours réussi à déjouer les pronostics. «Être petit, c’est une source de motivation. C’est pourquoi Jonathan a toujours travaillé plus fort et qu’il récolte maintenant ce qu’il a semé», explique Frédérick Roy.

Il ajoute que, même si Marchessault est l’un des joueurs de l’heure dans la LNH, il demeure une personne très humble et ne fait que se concentrer sur le prochain match.

 

 

Sujets