United States v Finland - 2018 IIHF World Junior Championship

Crédit : AFP

Canadiens

Trois défenseurs pour le CH au 3e rang

Publié | Mis à jour

Les Canadiens parleront au troisième échelon lors du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey.

Même si plusieurs partisans aimeraient que l'état-major sélectionne un attaquant, il est fort possible qu'un arrière soit privilégié à ce rang. Hier, nous vous proposions une sélection de trois attaquants qui pourraient être dans la mire du CH au troisième rang.

Au tour maintenant des défenseurs...

1. Noah Dobson | DD | Titan d'Acadie-Bathurst (LHJMQ)
6 pi 3 po, 179 lb
67 pj : 17 b, 52 p, 69 pts

Après Rasmus Dahlin, qui sera sans l'ombre d'un doute le premier choix au total de la séance de sélection, Noah Dobson est possiblement le défenseur le plus complet de ce repêchage. Loin d'être aussi électrisant que les autres arrières de cette liste, Dobson est toutefois beaucoup plus efficace dans son territoire. Son positionnement dans les trois zones est presque toujours parfait grâce à son coup de patin fluide dans toutes les directions ainsi qu'à son sens du jeu.

En possession de la rondelle, il ne panique rarement. La tête bien haute, il prend le temps de repérer ses coéquipiers avant d'effectuer ses passes qui sont presque jamais imprécises. Son sens du jeu lui permet aussi d'être une arme de choix pour contrôler l'attaque lors d'une supériorité numérique et sa grande portée lui procure un avantage lors de situations à un contre un.

2. Quinn Hughes | DG | Université du Michigan (NCAA)
5 pi 10 po, 174 lb
37 pj : 5 b, 24 p, 29 pts

Patineur dynamique qui excelle avec la rondelle sur son bâton, Hughes pourrait être le partenaire parfait pour évoluer à la gauche de Shea Weber. Même s'il doit prendre de la masse musculaire afin de mieux défendre son territoire, Hughes possède l'intelligence pour devenir un défenseur de première paire dans la LNH.

Le prototype du défenseur moderne qui contrôle le rythme du jeu, l'arrière de Wolverines de l'Université du Michigan pourrait être prêt pour la grande ligue dès la saison prochaine, lui qui a très bien fait jusqu'à maintenant face à des hommes lors du Championnat mondial de hockey.

3. Adam Boqvist | DD | Brynäs IF (SHL) / Brynäs IF J20 (SuperElit) / Almtuna IS (Allsvenskan)
5 pi 11 po, 170 lb
15 pj : 0 b, 1 p, 1 pts (SHL)
25 pj : 14 b, 10 p, 24 pts (J20)
7 pj : 0 b, 2 p, 2 pts (Allsvenskan)

Même s'il a connu une saison en dents de scie, en raison notamment du fait qu'il a évolué pour trois formations différentes au cours de la même année, Boqvist est un défenseur aux habiletés exceptionnelles. Son tir de la pointe est l'un des plus menaçants parmi tous les arrières de cette cuvée.

Le Suédois est avant tout reconnu comme un défenseur à caractère offensif en raison de son coup de patin fluide et de sa capacité à dicter le rythme du jeu. Il n'est toutefois pas un pied de céleri dans son territoire. Son intelligence et sa lecture du jeu très avancée pour un joueur de son âge viennent compenser sa petite stature.

Bonus: Evan Bouchard | DD | London (OHL)
6 pi 2 po, 192 lb
67 pj : 25 b, 62 p, 87 pts

Un passeur hors pair qui possède une superbe vision du jeu lorsqu'il franchi la ligne rouge, Bouchard a dominé tous les arrières au Canada avec une récolte de 87 points en seulement 67 parties. Même si son jeu défensif requiert beaucoup de travail, son flair offensif et son gabarit ont de quoi faire saliver.