Sports divers

Mikaël Kingsbury et Kim Boutin couronnés au gala Sports Québec

Publié | Mis à jour

Plusieurs athlètes québécois se sont couverts de gloire lors des derniers Jeux olympiques d’hiver et leurs exploits ont été soulignés en grande pompe jeudi soir au cours du 45e gala Sports Québec.

Mikaël Kingsbury, médaillé d’or dans l’épreuve des bosses en ski acrobatique à Pyeongchang, et Kim Boutin, qui a remporté trois médailles en patinage de vitesse sur courte piste, ont été choisis athlètes par excellence au niveau international.

Le trophée Maurice dans la catégorie partenaires de l’année a été décerné aux couples de patineurs artistiques Meagan Duhamel-Eric Radford et Tessa Virtue-Scott Moir, qui ont conclu leur carrière olympique avec brio en remportant l’or dans l’épreuve par équipe à Pyeongchang.

La hockeyeuse Mélodie Daoust a été élue athlète de l’année en sport collectif niveau international tandis que le talentueux hockeyeur Alexis Lafrenière a mis la main sur le Maurice remis à l’athlète de l’année en sport collectif, niveau québécois. Ce titre chez les femmes est allé à la basketteuse Sarah Te-Biasu. Le titre d’équipe par excellence de l’année a été décerné aux Canadiennes de Montréal, championnes de la Coupe Clarkson en 2017.

Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon ont été choisis entraîneurs de l’année en sports individuels pour leur précieux apport en patinage artistique et Daniel Lacasse, entraîneur de basketball, a mérité ce titre pour les sports collectifs.

Kingsbury, un habitué

Kingsbury est un habitué, ayant été couronné athlète international par excellence pour la sixième année d’affilée par Sports Québec!

Le skieur de Deux-Montagnes était bien heureux d’avoir pu être sur place cette année pour accepter ce Maurice, qui s’ajoute à son impressionnante collection.

Le sympathique athlète âgé de 25 ans a aussi imposé sa domination au sein du circuit de la Coupe du monde, méritant les deux globes de cristal grâce à une récolte de 11 victoires en 13 épreuves.

«C’est une très belle reconnaissance, surtout lorsqu’on pense que j’ai été préféré à des candidats de très grande valeur tel qu’Alex Harvey et Samuel Girard. On apprécie toujours de voir ses efforts être récompensés dans le cadre de telles soirées.»

Kingsbury, qui était accompagné de sa chère maman Julie, reprendra l’entraînement sur neige dès la semaine prochaine à Whistler.

Une première pour Boutin

Il s’agit par ailleurs d’un premier Maurice pour la patineuse de vitesse Kim Boutin.

La Sherbrookoise de 23 ans a connu une éclatante saison avec trois médailles aux Jeux olympiques, soit l’argent au 1000 mètres et le bronze dans les épreuves de 500 mètres et de 1500 mètres. Boutin a aussi récolté huit médailles, dont trois d’or, en Coupe du monde.

«C’est une toute nouvelle expérience pour moi d’être honorée de cette façon, a dit Boutin, qui a été préférée à Justine Dufour-Lapointe et à Laurie Blouin, deux médaillées d’argent aux Jeux de Pyeongchang. C’est une belle occasion de pouvoir partager mon parcours avec les gens, comme l’ont fait avant moi des patineuses de mon patelin comme Sylvie Daigle et Maryse Perreault.»

Une soudaine célébrité

Boutin était méconnue il y a un an à peine.

«C’est agréable de se faire reconnaître à Sherbrooke, mais je dois admettre que ce n’est pas évident de gérer cette soudaine célébrité. Je dois apprendre à concilier tout ça», a raconté l’étudiante en éducation spécialisée au collège Marie-Victorin, qui peut maintenant compter sur les services de Marie-Anick Lallier pour gérer les demandes des médias.

«Ce que Kim Boutin a réalisé aux Jeux de Pyeongchang est remarquable, a commenté Kingsbury. Elle a beaucoup de mérite d’avoir pu remporter deux médailles après avoir été mêlée à une controverse avec une Coréenne lors de la conquête de sa première médaille. Elle a démontré une grande force de caractère.»

L’hommage Jacques-Beauchamp a été décerné à Jacques Doucet, la voix du baseball depuis près de 50 ans, ainsi qu’à Guy Lapointe, question de souligner son implication dans le water-polo... Un hommage a aussi été rendu aux nouveaux retraités Marianne St-Gelais et Patrice Bernier... Les titres d’athlètes de l’année au niveau canadien sont allés à l’escrimeuse Ariane Léonard et à Léo Granbois (biathlon)... Les athlètes par excellence niveau québécois sont la joueuse de badminton Eliana-Ruobing Zhang et le skieur de fond Olivier Léveillée.