Crédit : Winslow Townson-USA TODAY Sports

Impact

La suite du «Papi Project»?

La suite du «Papi Project»?

Fréderic Lord

Publié 10 mai
Mis à jour 10 mai

Qu’est-ce qu’on fait de Rod Fanni? C’est probablement une question à laquelle l’Impact est confronté par les temps qui courent.

Parce que depuis son arrivée dans la métropole québécoise, le défenseur français apporte beaucoup de satisfaction. Tant et tellement que certains partisans (et certains de ses coéquipiers?) ont l’impression que le bleu-blanc-noir est invincible avec lui.

Mais comme Fanni n’a signé qu’un contrat de six mois avec le club, la question d’une prolongation est d’actualité.

Donc, on le garde ou pas?

On s’entend d’ores et déjà que le prochain contrat de Fanni, qu’il soit avec l’Impact ou non, sera d’au moins un an. À son âge – 36 ans – et avec la saison européenne qui commence, c’est le minimum requis.

Une tonne de facteurs entrent donc en ligne de compte dans la réflexion de l’état-major montréalais.

Est-il essentiel au club d’ici la fin? Peut-on se passer de sa qualité, de son calme, de son physique?  Avec Zakaria Diallo et Rudy Camacho sous contrat, l’Impact a-t-il déjà fait son nid? Un club MLS peut-il se permettre d’avoir autant de joueurs internationaux à la position de défenseur? Faut-il libérer une place internationale? Son historique de blessures est-il trop important? Peut-il jouer 2018 ET 2019? À quel prix?

Bref, le « papi project » se poursuit? Pour le moment, il est difficile d’imaginer un monde sans lui...

-------------

Nombre de « défenseurs internationaux » par équipe en MLS

(Entre parenthèse, place internationale libre)

Atlanta 2

Chicago 0 (1)

Colorado 2

Columbus 3 (1)

DC United 1

Dallas 3 (1)

Houston 3

LAFC 2

LA Galaxy 4

Minnesota 3 (1)

Montréal 4

Nouvelle-Angleterre 2

NYCFC 3

RBNY 3

Orlando 3

Philadelphie 2

Portland 3

RSL 1

San Jose 4

Seattle 3 (1)

Kansas City 1 (1)

Toronto 3

Vancouver 0 (1)