Séries 2018

Les Golden Knights en finale de l'Ouest!

Publié | Mis à jour

Inspirés par une solide performance du gardien Marc-André Fleury, les Golden Knights de Vegas ont accédé à la finale de l’Association de l’Ouest en l’emportant 3-0 contre les Sharks à San Jose, dimanche, lors du sixième match de la série de deuxième tour opposant les deux formations.

La troupe de l’entraîneur-chef Gerard Gallant est devenue la première équipe d’expansion depuis les Blues de St. Louis en 1968 à franchir les deux premières rondes éliminatoires. Vegas affrontera les Jets de Winnipeg ou les Predators de Nashville dans le carré d’as.

Si les Knights sont venus à bout d’adversaires coriaces, ils peuvent remercier les Québécois Jonathan Marchessault, David Perron et Fleury. Le premier a ouvert la marque au deuxième tiers, tandis que le second a remporté une mise au jeu pavant la voie au but de Nate Schmidt.

Quant au gardien sorelois, il a fait preuve d’un calme exemplaire, s’illustrant au moment opportun. En période médiane, il a notamment frustré Tomas Hertl sur une échappée, celui-ci étant incapable de le déjouer sur le retour de lancer.

Grâce à ses 28 arrêts, Fleury a réussi son quatrième blanchissage des présentes séries et son 14e en carrière en matchs d’après-saison.

Vlasic gaffe

Un autre patineur de la Belle Province, Marc-Édouard Vlasic, s’en voudra d’avoir commis une erreur à l’entrée de son territoire. Il s’est fait soutirer la rondelle par William Karlsson, qui a aussitôt repéré Reilly Smith. Ce dernier a refilé le disque à Marchessault, qui a glissé l’objet noir entre les jambières de Martin Jones.

Avec moins de cinq minutes à écouler au deuxième vingt, Schmidt a décoché un tir haut ayant touché le poteau pour ensuite bifurquer très brièvement à l’intérieur du filet ennemi. D’ailleurs, le jeu s’est poursuivi pendant plusieurs instants, jusqu’à ce que le chronométreur fasse retentir la sirène. La reprise vidéo a confirmé le deuxième but des séries de l’ancien défenseur des Capitals de Washington.

Cody Eakin a complété la marque en fin de rencontre, dans un filet désert.

Devant la cage des Sharks, Jones a effectué 30 arrêts.