LHJMQ

L’Armada affiche ses couleurs

Agence QMI / Mario Morissette

Publié | Mis à jour

L’Armada de Blainville-Boisbriand a tonné de deux buts durant les cinq premières minutes pour voguer vers une victoire de 4-1 aux dépens du Titan d’Acadie-Bathurst, vendredi soir, lors du premier match de la finale de la coupe du Président, disputé devant une salle comble au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Le deuxième duel de cette série au meilleur de sept parties sera joué samedi soir, à nouveau dans le bruyant domicile de l’Armada.

Charles-Antoine Giguère, dès la 74e seconde et Luke Henman (4 m 17 s) ont procuré l’erre d’aller nécessaire aux locaux.

«On peut être meilleurs que ça, mais je suis content du focus des joueurs. Quand tu connais un bon départ, tu te sens bien et tu constates que les gars sont venus pour jouer. J’ai aimé notre attitude. On a du succès de la bonne façon», a observé l’entraineur de l’Armada Joël Bouchard qui n’a pas hésité à séparer son premier trio.

«Je l’avais fait aux matchs cinq et sept lors de la série précédente. Parfois, c’est une question de feeling.»

À la troisième période, Thomas Éthier et Alex Barré-Boulet (AN) ont enfilé les autres buts des vainqueurs.

Justin Ducharme, en désavantage numérique, a privé le gardien Émile Samson d’un blanchissage.

L’Armada a été 1 en 4 lors de supériorités numériques. Le Titan n’a pas marqué durant son seul épisode à 5 contre 4.

Séquence freinée

La Flotte laurentienne, invaincue en neuf matchs à domicile depuis le début du bal printanier du commissaire Gilles Courteau, a mis fin à une séquence victorieuse de dix parties des Acadiens, lesquels, malgré plusieurs charges offensives lors de la deuxième moitié du match, se sont butés à Samson.

Son vis-à-vis Evan Fitzpatrick, secoué par les deux buts rapides des chandails noirs, s’est ensuite redressé et il a gardé ses coéquipiers dans le coup.

«Nous avons manqué d’exécution et nous avons ensuite dû jouer du hockey de rattrapage», a noté le vétéran défenseur du Titan Olivier Galipeau.

«On s’attendait à ça (un excellent début de match de l’Armada). Nous avons été meilleurs en deuxième et nous n’avons pas lâché. Nous devons être meilleurs à un contre un et mieux protéger le devant de notre filet», a mentionné l’entraineur du Titan Mario Pouliot.

Coups de tonnerre

Les gens de la météo prévoyaient des orages et de fortes bourrasques dans la banlieue montréalaise en début de soirée. Ils n’ont pas erré, car une tempête semée par l’Armada a déferlé sur le CESR dès les premiers instants du match.

Face à un Titan visiblement rouillé à la suite d’une pause de plus d’une semaine sans livrer bataille à un rival, Giguère a secoué les filets dès la 74e seconde.

Puis, Henman a soulevé la rondelle à l’aide d’un revers à courte distance pour faire 2-0 à 4 minutes 17 secondes.

Les locaux n’ont pas réduit la cadence pendant que les visiteurs étaient sanctionnés deux fois pour des coups de bâtons sur la crosse d’un rival.

Fitzpatrick a sauvé les siens du déluge en volant un but à Éthier à l’aide de sa grosse mitaine.

En fin de période, Ethan Crossman a bien cru avoir relancé les Acadiens. Les arbitres ont toutefois jugé que le gardien Émile Samson avait été victime d’obstruction (de Samuel L’Italien). Le juge à la vidéo a confirmé l’instinct des zèbres.

Période sans but

Samson a de nouveau eu droit à une ovation après avoir capté un lancer vif bien cadré de German Rubtsov.

Le Titan a déployé son attaque massive lorsque Drake Batherson a été sanctionné pour avoir donné de la bande. Campé devant une cage invitante, Liam Murphy n’a pu trouver le déclencheur de son bâton.

Le Titan a ensuite augmenté la pression sur la défensive des locaux, sans réussir à faire flancher Samson.

Durant la dernière minute, Batherson est parvenu seul devant Fitzpatrick mais ce dernier n’a pas mordu aux feintes théâtrales du «91».

En deux lignes

La LHJMQ a mandaté sept arbitres pour la finale : Jonathan Alarie et Mario Maillet étaient en fonction vendredi soir. Dominick Bédard, Olivier Gouin, Guillaume Labonté, Jonathan Langille et Brad Mills oeuvreront au fil des prochains duels.

Blessés, Jan Hladonik et Rémy Anglehart n’ont pas enfilé l’uniforme de l’Armada tandis qu’Alexis Sansfaçon et Ryan DaSilva étaient retranchés. Les absents chez le Titan : Logan Chishom, Zachery Bennett et Marc-André LeCouffe.

FAITS SAILLANTS

3e période | BAT 1 - BLB 4

7:39 - BUT | BAT 1 - BLB 4 : Alex Barré-Boulet coupe court aux réjouissances du Titan lors du même jeu de puissance.

6:23 - BUT | BAT 1 - BLB 3 : Émile Samson flanche finalement. Justin Ducharme trouve le fond du filet en infériorité numérique.

2:17 - BUT | BAT 0 - BLB 3 : Thomas Éthier marque, l'Armada prend le large.

0:00 - Début de la troisième période.

______________

2e période | BAT 0 - BLB 2

19:30 - Le gardien Evan Fitzpatrick (BAT) frustre Drake Batherson (BLB) en échappée!

10:48 - Drake Batherson (BLB) donne de la bande. Avantage numérique Titan.

0:00 - Début de la deuxième période.

______________

1re période | BAT 0 - BLB 2

16:27 - Le Titan se fait refuser un but. On a gêné le travail du gardien Émile Samson (BLB).

4:29 - BUT | BAT 0 - BLB 2 : Luke Henman prend un retour, l'Armada double son avance.

1:14 - BUT | BAT 0 - BLB 1 : L'Armada affiche ses couleurs tôt. Charles-Antoine Giguère ouvre la marque; Alexandre Alain récolte une aide.

0:00 - Début du match.

______________