WIN-NSH

Les Predators tiennent bon à Winnipeg

Publié | Mis à jour

Les Predators de Nashville et les Jets de Winnipeg s’échangent les victoires au deuxième tour des séries éliminatoires de la LNH. Jeudi soir, les représentants de la capitale du country l’ont emporté par la marque de 2 à 1 pour égaler la série après quatre matchs.

Les porte-couleurs de «Smashville» n'ont d'ailleurs toujours pas connu la défaite dans deux matchs consécutifs au cours des présentes séries.

Ryan Hartman, le premier, a trouvé le fond du filet en fin de première période. Posté devant le filet de Connor Hellebuyck, il a profité d’une erreur en défense des Jets pour ouvrir le pointage.

Le duel était présenté à l'antenne de TVA Sports.

Incapable de s'écarter des projecteurs, P.K. Subban a brillé sous les feux de la rampe en deuxième période. L'ancien des Canadiens de Montréal a fait payer le héros du plus récent match de la série, Dustin Byfuglien, qui patientait au cachot. Après un écart de conduite, «Big Buff» a été contraint de voir le défenseur polarisant doubler la marque d'un tir frappé de l'enclave.

Subban s'est également attiré les foudres de ses partisans au troisième engagement. En avance par deux buts, les Predators ont vu leur défenseur étoile écoper d'une pénalité au mauvais moment. Patrik Laine a saisi l'opportunité pour réduire l'écart à un seul but avec 50 secondes à écouler à la rencontre. Il n'avait pas trouvé le fond du filet depuis le 13 avril.

La scène avait bien de quoi donner la frousse à Peter Laviolette. Deux jours plus tôt, les Jets étaient parvenus à s'imposer par la marque de 7 à 4 malgré un déficit de trois buts après une période lors de la troisième rencontre de la série.

Entre les temps, Pekka Rinne a été sensationnel, réalisant 32 arrêts pour protéger la première victoire des Preds au bruyant domicile des Jets de Winnipeg. Son rival n'a pas eu la même chance, subissant une première défaite à domicile depuis le 27 février.

Le cerbère finlandais s'est même permis un arrêt digne des jeux de l'année en première période. Rinne a freiné les ardeurs des Jets avec la pomme de son bâton, à voir dans la séquence ci-bas.

Pekka Rinne réalise un superbe arrêt du bout du bâton - TVA Sports