SPO-HKO-HKN-PITTSBURGH-PENGUINS-V-WASHINGTON-CAPITALS---GAME-ONE

Crédit : AFP

Séries 2018

Phil Kessel et Derick Brassard au ralenti

Publié | Mis à jour

Phil Kessel et Derick Brassard ont récolté un total d’une mention d’aide au cours des trois premiers matchs de la série demi-finale de l’Association de l’Est contre les Capitals de Washington, qui ont pris les devants 2-1.

Les Penguins de Pittsburgh espèrent que leurs deux attaquants se mettront à produire afin d’aider le trio de Sidney Crosby (2-2), Jake Guentzel (2-6) et Patric Hornqvist (2-1), qui totalise 13 points.

«Ce sont des pièces importantes du casse-tête, a indiqué l’entraîneur adjoint des Penguins Marc Recchi en entrevue au "Pittsburgh Post-Gazette". Ce sont des gars qui peuvent faire la différence dans les matchs.»

Blanchi lors des deux premières rencontres à Washington, Kessel a obtenu une aide, mardi, après avoir participé au but de Hornqvist lors d’un jeu de puissance. Brassard de son côté n’a toujours pas obtenu de points dans cette série.

En première ronde contre les Flyers de Philadelphie, Kessel, qui a été le troisième meilleur de son équipe l’an dernier en séries avec 23 points (huit buts), a fait bouger les cordages une seule fois et a contribué à quatre buts de ses coéquipiers.

De son côté, Brassard a également touché la cible une seule fois contre les Flyers tout en ajoutant deux mentions d’aide.

L’an passé dans l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa, Brassard avait fait scintiller la lumière rouge à quatre reprises en plus d’être de la mise en scène de sept réussites de ses coéquipiers, lui qui avait pris part à 19 parties.

L’avantage numérique également pointé du doigt

L’entraîneur de la formation de la Pennsylvanie, Mike Sullivan, a dû de son côté répondre à des questions sur son jeu de puissance, qui a généré un seul but en neuf occasions au cours des trois premiers matchs de la série.

La seule réussite est survenue lors du match de mardi.

«Je pense que nous avons mieux fait [lors du dernier match], a-t-il mentionné. Nous avons fait les petites choses qui nous ont permis de marquer un but, mais aussi de s’emparer du momentum lorsque nous ne marquions pas.»

Le quatrième match de la série aura lieu à Pittsburgh, jeudi soir.