HKN-NASHVILLE-PREDATORS-V-WINNIPEG-JETS---GAME-THREE

Crédit : AFP

Séries 2018

Les Predators devront «jouer intelligemment»

Publié | Mis à jour

Les Predators de Nashville ont appris une leçon à la dure, mardi: ils n’ont droit à pratiquement aucune marge de manœuvre s’ils veulent venir à bout des Jets de Winnipeg dans leur duel de deuxième tour des éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Fort d’une avance de trois buts après la première période du deuxième match, le club du Tennessee s’est écrasé par la suite, permettant sept buts lors des 40 minutes suivantes, pour finalement s’incliner 7-4.

Leurs rivaux du Canada se sont ainsi donné un avantage dans cette série, qu’ils mènent 2-1.

L’ancien défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban en a lui-même fait le constat, lui qui était au banc des pénalités pour un bâton élevé lorsque Blake Wheeler a inscrit le filet de la victoire.

«Je pense que nous voulions faire les bonnes choses en deuxième période, mais nous n’avons pas assez bien protégé la rondelle, a analysé l’arrière, selon le site officiel de la LNH. Nous n’avons pas envoyé le disque derrière leurs défenseurs. En séries, le système de jeu importe peu, il faut amener la rondelle dans la zone adverse et effectuer de l’échec avant.»

Discipline

Le récipiendaire du Trophée Norris lors de la saison 2012-2013 a également mentionné que l’équipe devra faire preuve de plus de discipline pour l’emporter. Son entraîneur-chef, Peter Laviolette, a abondé dans le même sens.

«Nous avons sans aucun doute pris trop de pénalités, a concédé l’instructeur. Vous ne pouvez pas faire ça. Je crois que toutes les pénalités auraient pu être évitées.»

«Je pense que nos joueurs avaient le bon état d’esprit pour entamer la troisième, mais c’est ce qui arrive quand tu permets au Jets d’évoluer sur le jeu de puissance.»

Les Predators auront l’occasion de se venger jeudi, à Winnipeg, avant de rentrer à la maison pour le cinquième match, qui aura lieu au Bridgestone Arena, samedi.